Spécial salaires Pro B – L’onéreuse course au maintien de Charleville-Mézières

Dylan De Abreu
0

L’Etoile ardennaise ne peut pas faire des miracles chaque saison. Habituée à côtoyer les plus bas budgets de la division, Charleville-Mézières a subi le contrecoup de son flamboyant exercice 2016-2017 (5e à l’issue de la saison régulière). Car au moment de repartir cet été, avec un nouveau coach, et des cadres à renouveler, le club managé par Audrey Sauret affichait toujours l’avant-dernier budget et masse salariale du championnat.

Comme c’est le cas chaque année, et pour pour de nombreuses équipes cette saison encore, le staff dirigeant des Carolo n’a pas pu suivre derrière la très bonne saison de deux de ses principaux artisans : son meneur islandais Martin Hemannsson, parti doubler son salaire à Châlons-Reims (85 000 euros la saison) avec l’ancien coach de l’équipe, Cédric Heitz, et Mohamed Koné qui s’est envolé pour Vichy-Clermont, un club aux moyens plus conséquents et en adéquation avec ses émoluments après avoir réalisé la meilleure saison de sa carrière (13,4pts, 9rbds par match).

Si les faibles moyens financiers ne sont pas étrangers à la saison compliquée de l’Etoile, passée à squatter les bas-fonds de la division, il faut ajouter que les difficultés rencontrées pour constituer un groupe compétitif n’ont rien arrangé. Charles-Mézières a multiplié les changements, en particulier chez les “déterminants” NJFL, en ayant établi 15 contrats sur la saison, occasionnant forcément un retard conséquent, notamment en début de saison. Ce qu’avait pressenti le nouvel entraîneur en chef Alex Casimiri dans un entretien à Basket Europe en début de saison.

“Le recrutement a été assez laborieux puisqu’il n’est toujours pas fini. Ça a été une période pénible, pas facile. On a trouvé nos quatre joueurs de moins de 23 ans, et on est très content du recrutement à ce niveau. Mais le reste, c’est compliqué”, avait-il déclaré.

Les deux derniers contrats en date, signés mi-janvier et recrutés à grands renforts d’euros, seront peut-être enfin les bons, ceux qui offriront au club ardennais un maintien quasi inespéré. Débauché à La Charité (N1), le meneur d’expérience Austen Rowland (3 000 euros par mois) et l’intérieur Pape Beye au profil rare donc cher (3500 euros par mois sur 5 mois) ont en tout cas redonné à toute une équipe le droit d’y croire encore.

 

 

 

Abonnez-vous à BasketEurope pour accéder aux tableaux des salaires et à tous nos articles Premium
*
Prénom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Prénom invalide. Merci de renseigner un prénom valide ou nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Nom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Nom invalide. Merci de renseigner un nom valide ou de nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Adresse email
Vous devez renseigner votre adresse email
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Cet e-mail est déjà enregistré. Merci d'en choisir un autre.
*
Mot de passe
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Veuillez entrer au moins 5 caractères.
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Sélectionnez votre moyen de paiement
Nom
Numéro CB :
Le numéro de carte ne peut pas être vide.
Please enter at least 13 digits.
Maximum 16 digits allowed.
Veuillez renseigner les détails de votre carte.
Expiration - Mois (MM) :
Le mois d'expiration ne peut pas être vide.
Ex : février -> 02
Année (AA) :
L'année d'expiration ne peut pas être vide.
Ex : 2018 -> 18
Cryptogramme :
Le nombre CVV ne peut pas être vide. Il s'agit des 3 chiffres présent au dos de votre CB
Les 3 chiffres se trouvant à l'arrière de votre CB, à côté de votre signature
How you want to pay?
Valider

 

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

novembre 2019
LMMJVSD
« Oct  
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements