Interview : Louis Campbell (de Levallois à Fos-sur-Mer) : « Je pourrai dire que j’ai aidé »

A l’aube des Playoffs, plusieurs joueurs ont eu l’occasion de donner un peu de piment à leur fin de saison. Certains, comme Jonathan Fairell, arrivé en renfort à Dijon en provenance de Blois pour remplacer Jacques Alingué, sont passés de la Pro B à la Jeep Elite. Et puis d’autres ont fait le chemin inverse, n’hésitant pas à redescendre d’un étage pour aider une formation dans le besoin. C’est notamment le cas de Ferdinand Prenom, passé du HTV à Orléans pour palier la blessure de Miralem Halilovic, poste 5 de l’OLB, mais aussi de Louis Campbell (1,91m, 39 ans), nouveau joueur de Fos-sur-Mer en compensation de l’absence de Xavier Gaillou (entorse de la cheville avec arrachement osseux). Depuis deux saisons, le meneur de jeu américain fait le bonheur de Levallois après quatre années passées à buter sur la dernière marche, en finale des Playoffs avec le maillot de Strasbourg entre 2013 et 2016.


Après son premier match disputé sous ses nouvelles couleurs face à Blois (70-63), fraîchement sacré champion de Pro B, BasketEurope est allé à sa rencontre. Pour débriefer l’exercice 2017-2018 avec Levallois et aborder ce nouveau challenge.

Quel est votre sentiment sur cette fin de saison avec Levallois ?

J’étais déçu. J’ai été extrêmement déçu. Juste par le simple fait qu’on a eu plusieurs chances de nous mettre en bonne position au cours de la saison, et à l’arrivée on échoue de peu. Et notre dernier match contre Nanterre fait très mal parce qu’on avait encore une chance de le faire. Mais tout simplement, on n’a pas été à la hauteur. Le bilan est extrêmement décevant.

Quels ont été les tournants de cette saison qui vous ont fait basculer hors du top 8 ? Votre blessure en Coupe de France à Trélazé ?

Peut-être, c’était en tout cas à un moment crucial dans la saison, un moment où on aurait dû commencer à monter en régime et jouer notre meilleur basket. Mais je pense qu’on a eu beaucoup de blessures qui ne nous ont pas aidé au fil de la saison. Et aussi, des jeunes joueurs qui n’ont pas pu répondre dans le combat et face aux responsabilités qu’on a pu leur confier, d’être un professionnel. Parfois, ça arrive avec les jeunes joueurs… On a quand même progressé globalement en tant qu’équipe, mais on a échoué de peu.

Vous avez été trop bien habitué la saison précédente avec Louis Labeyrie et Vincent Poirier…

Oui, c’était des gamins très talentueux. Mais ils sont entrés dans le processus, ça ne s’est pas fait tout seul. Ils sont passés par des étapes que nos jeunes de cette année n’avaient pas encore franchi. Avant d’être là où ils sont, Louis et Vince ont du s’asseoir sur le banc et regarder jouer des gars qui étaient meilleurs qu’eux et plus productifs qu’eux à cette époque. Ils ont dû s’asseoir derrière eux. Tandis que cette année, les jeunes ont été exposés tout de suite. Ils n’avaient personne devant eux, ils ont été propulsés dans le feu de l’action. C’est ce qui fait la grande différence de mon point de vue entre les deux saisons. Ils n’avaient pas le bon esprit pour bien grandir.

Après votre longue carrière, qu’est ce que ça fait de jouer avec un joueur comme Boris Diaw ?

Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Abonnez-vous pour lire tous nos articles Premium et la suite de celui-ci.
*
Prénom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Prénom invalide. Merci de renseigner un prénom valide ou nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Nom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Nom invalide. Merci de renseigner un nom valide ou de nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Adresse email
Vous devez renseigner votre adresse email
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Cet e-mail est déjà enregistré. Merci d'en choisir un autre.
*
Mot de passe
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Veuillez entrer au moins 5 caractères.
Sélectionnez votre moyen de paiement
Nom
Numéro CB :
Le numéro de carte ne peut pas être vide.
Please enter at least 13 digits.
Maximum 16 digits allowed.
Veuillez renseigner les détails de votre carte.
Date d'expiration - Mois (MM) :
Le mois d'expiration ne peut pas être vide.
Renseigner uniquement les deux chiffres du mois (ex : février -> 02)
Année (AA) :
L'année d'expiration ne peut pas être vide.
Renseigner uniquement les deux chiffres de l'année (ex : 2018 -> 18)
Cryptogramme :
Le nombre CVV ne peut pas être vide. Il s'agit des 3 chiffres présent au dos de votre CB
Les 3 chiffres se trouvant à l'arrière de votre CB, à côté de votre signature
Quel moyen de paiement souhaitez utiliser ?
Un soucis de technique pour le paiement ? Rendez-vous sur notre boutique en ligne
Déjà abonné ? Connectez-vous
Abonnement Premium En savoir plus

Valider

Photos: Fos et Metropolitans

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Leave a Reply

Archives

juin 2018
L M M J V S D
« Mai    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements