Raphaël Desroses : « Je ne remercierai jamais assez David Cozette »

Jacques Durand
0

Retraité depuis la fin de la saison 2016-2017 après 20 ans au plus haut-niveau, Raphaël Desroses a commenté son dernier match de la saison à l’occasion du premier rendez-vous de la finale des Playoffs d’accession de Pro B lundi dernier entre Roanne et Fos Provence Basket (68-72), ses deux dernières équipes en Pro. L’occasion de dresser le bilan de cette reconversion déjà réussie au micro de SFR Sport, en parallèle avec le passage de ses diplômes d’entraîneur (il a été assistant du Pole Espoir île de France) et la poursuite de sa carrière au niveau inférieur au Stade de Vanves en Nationale 2.

Suite de notre entretien avec l’ancien capitaine limougeaud, présent en spectateur hier lors de l’acte II de la finale à Fos-sur-Mer, qui a désormais troqué son maillot pour un saillant costume de commentateur, au plus près de l’action.

Raphaël Desroses, ça ne vous a pas démangé d’assister à des matchs de haut-niveau au bord du parquet cette saison ?

Si forcément, surtout que je n’ai pas mis ma carrière pro entre parenthèses parce que je ne pouvais plus jouer mais parce que j’ai privilégié ma reconversion. On m’a proposé de beaux projets, mais j’avais déjà enclenché le passage de mes diplômes d’entraîneur, il fallait que j’entraîne, etc, et je ne pouvais pas aménager un emploi du temps cohérent en restant en pro. Je suis parti en N2 parce que je voulais quand même continuer à jouer, et je savais que j’en avais encore sous la semelle. Quand on voit des matchs comme ça, on se dit forcément qu’on aimerait y être. Mais aujourd’hui je ne regrette pas mon choix parce que ça a payé, aussi bien au niveau du coaching puisque j’ai eu mon diplôme d’état qu’au niveau de la télé. Je voulais mettre un pied dans les médias et je l’ai fait cette année en commentant des matchs. Je suis content d’avoir réalisé ces objectifs à côté de ma carrière de joueur, ça ne me laisse aucun regret. Même si j’avais encore cette petite flamme en moi, il faut être raisonnable aussi, je ne voulais pas faire un an de plus pour faire un an de plus au détriment de trois ou quatre années de carrière à suivre sur une reconversion. C’est un choix cohérent, même si ça me démange toujours.

Vous allez continuer à jouer au Stade de Vanves la saison prochaine ?

On est en train de finaliser ça mais normalement je vais repartir avec Vanves pour une saison. Ça me permet aussi d’être disponible pour commenter des matchs, c’est un deal que j’avais avec eux. Comme ça tout le monde est content, et la N2, c’est le juste milieu pour moi. Quand on vient du monde pro, on peut encore prendre du plaisir en N2. En dessous ça aurait sans doute été trop faible. J’ai eu des propositions notamment dans le sud où c’était plus de la N3. Mais je ne me voyais pas y jouer, non pas par boulard, mais parce que le jeu y est trop différent. Là, en N2, j’ai la chance d’avoir un coach qui a son diplôme pour coacher en pro, qui essaie de mettre en place un basket collectif, qui ressemble un petit peu plus à ce qu’on connaît au haut-niveau. Il est super intelligent même dans le jeu et on peut prendre du plaisir, c’est important aussi.

Comment avez-vous atterri à SFR Sport en début de saison dernière ?

Abonnez-vous pour lire tous nos articles Premium et la suite de celui-ci.
*
Prénom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Prénom invalide. Merci de renseigner un prénom valide ou nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Nom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Nom invalide. Merci de renseigner un nom valide ou de nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Adresse email
Vous devez renseigner votre adresse email
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Cet e-mail est déjà enregistré. Merci d'en choisir un autre.
*
Mot de passe
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Veuillez entrer au moins 5 caractères.
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Sélectionnez votre moyen de paiement
Nom
Numéro CB :
Le numéro de carte ne peut pas être vide.
Please enter at least 13 digits.
Maximum 16 digits allowed.
Veuillez renseigner les détails de votre carte.
Expiration - Mois (MM) :
Le mois d'expiration ne peut pas être vide.
Ex : février -> 02
Année (AA) :
L'année d'expiration ne peut pas être vide.
Ex : 2018 -> 18
Cryptogramme :
Le nombre CVV ne peut pas être vide. Il s'agit des 3 chiffres présent au dos de votre CB
Les 3 chiffres se trouvant à l'arrière de votre CB, à côté de votre signature
Quel moyen de paiement souhaitez utiliser ?
Déjà abonné ? Connectez-vous
Abonnement Premium En savoir plus

Valider
[/arm

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

septembre 2019
LMMJVSD
« Août  
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30 
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements