Romeo Travis (Le Mans) : « Les supporters mettent beaucoup de pression sur nos adversaires »

Dylan De Abreu
0

A quelques heures de la manche 3 des finales de Jeep Elite, Romeo Travis a répondu à quelques questions sur la suite de la série face à Monaco.

Avec quasiment 30 minutes de jeu par match cette saison, l’ancien joueur de la SIG fait partie du trio le plus utilisé par Eric Bartecheky avec Justin Cobbs et Mykal Riley.

« A ce point de la saison, on ne peut pas parler de fatigue. On ne doit pas penser au nombre de minutes qu’on a joué. On doit seulement aller sur le terrain et jouer aussi dur que l’on peut aussi longtemps qu’on le peut. C’est pour ça que nous avons une bonne équipe, tout le monde peut jouer. Si je ne peux pas jouer, si Justin Cobbs ne peut pas jouer ou quelqu’un d’autre, il y aura toujours quelqu’un pour prendre le relais. C’est ce que nous avons fait toute l’année : jouer malgré les blessures et malgré la fatigue. »

Après avoir remporté le match 2 à Monaco, le MSB a récupéré l’avantage du terrain et peut remporter la série dès mercredi à Antarès. La salle mancelle sera d’ailleurs à guichets fermés pour les match 3 et 4.

« Je pense que le match 3 est le plus important de cette série. Le plus souvent, il détermine l’équipe qui va remporter la série. C’est très important pour nous, nous ne voulons pas retourner à Monaco. Nous allons essayer de terminer la série ici. Les supporters mettent beaucoup de pression sur nos adversaires. Ça va être un vrai plus s’ils mettent la pression sur les arbitres et l’équipe adverse. Nous ressentons vraiment l’énergie du public. C’est incroyable pour un joueur quand ses supporters sont des vrais passionnés et qu’ils veulent le voir gagner. Je pense que nous avons une équipe particulièrement unique. Nous avons beaucoup de personnalités différentes, les mecs ont évolué dans plein d’endroits différents dans leur carrière et je pense que c’est ce qui rend notre équipe si spéciale. Nous avons des vétérans, nous avons des jeunes, nous avons un bon mélange. Nous avons beaucoup de mecs qui veulent simplement gagner et tout le monde fait son boulot. Nous voulons juste gagner et nous avons trouvé un moyen. Toute l’année, les gens disaient que nous n’étions pas si bons que ça, que nous allions perdre. Au final, on a prouvé le contraire et on dispute les finales. On a dû battre beaucoup de bonnes équipes pour arriver là. »

Eric Bartecheky, l’entraîneur manceau, a également donné sa vision de la suite de la série et surtout de ce qu’il attend pour le match 3.

« Je suis en partie satisfait de ce qui a été fait sur l’Episode 2. On a mieux respecté ce qu’on avait prévu sur certaines situations mais on a donné encore beaucoup de paniers faciles à Monaco. Il faut encore essayer de limiter cette équipe. Mais c’était mieux ! Dans l’Episode 3, la clé du match sera notre capacité à s’adapter sur le coup parce qu’à un moment donné les équipes analysent le match en cours par rapport à ce qui a été effectué et elles proposent autre chose. Il faut être capable dans l’instant d’observer ce qui a évolué et puis être en mesure d’apporter des solutions. On peut imaginer que Monaco va arriver avec beaucoup de détermination et réagisse, comme nous avons réagi après le premier épisode. Il faut s’y préparer. Il y a une capacité de réaction chez certains joueurs de notre côté. Au premier match, Mykal avait été un peu plus en retrait et finalement il sort de sa boite dans le deuxième match et il nous aide énormément. Mais c’est plus la réaction globale de l’équipe qui est intéressante et c’est ce qui nous a un petit peu animé toute la saison. C’est toujours intéressant d’avoir une équipe qui réagit après une déconvenue. « 

Comme son intérieur, l’ancien coach de l’Elan Béarnais sait qu’Antarès sera un atout majeur pour remporter la troisième manche de cette série.

« Une salle pleine c’est aussi un élément qui peut aider l’équipe à se surpasser, à faire des efforts et à moins ressentir la fatigue même si elle est là. On sent cet engouement parce qu’on a vu les photos et les vidéos. Avec les 24h on le sent moins, mais je ne doute pas que lundi il y aura une salle colorée et qui va pousser avec beaucoup d’excitation. Ce sont des moments rares donc il faut en profiter, mais il faut surtout utiliser tout ça pour avoir énormément de détermination. »

Vous pouvez consulter les paris et les conseils de notre consultant Fred Weis pour le match 3 entre Le Mans et Monaco ici.

Photo : LNB/IS/BELLENGER

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Archives

septembre 2018
L M M J V S D
« Août    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements