Interdit de Jeep Elite, pour Blois le combat continue !

Sacha RUTARD
0

La chambre d’appel de la FFBB a donc confirmé la décision du comité directeur de la LNB: l’ADA Blois Basket ne peut pas accéder à la Jeep Elite.

Estimant respecter le cahier des charges des centres de formation, le club blésois a pris la décision de saisir le CNSOF. Joint par La Nouvelle République, son président Paul Seignolle fait preuve de la même détermination:

« Il ne fallait pas se leurrer. La chambre d’appel de la Fédération n’allait pas déjuger la décision de cette même Fédération. Personnellement, ça ne m’affecte pas du tout : j’irai jusqu’au bout, y compris devant les instances européennes s’il le faut ! Notre fédération bafoue l’éthique et il n’est pas question de la laisser faire. Notre conseil, Maître Thierry Braillard* nous explique avoir suffisamment d’éléments pour obtenir une conciliation. Notre combat continue. » 

A noter que le Boulazac Basket Dordogne, a reçu cette semaine un nouveau parquet et indique sur son site « pour entamer cette nouvelle saison en Jeep ÉLITE dans les meilleures conditions. »

De fait, le club de Dordogne, 17e de la saison régulière 2017-18 de Jeep Elite est repêché suite à la décision de la LNB et de la FFBB. Si au bout du compte, l’ADA Blois obtenait gain de cause dans les temps, la Jeep Elite compterait alors 19 clubs. On n’en est pas encore là…

*Thierry Braillard a été secrétaire d’Etat chargé des Sports entre le 9 avril 2014 et le 10 mai 2017.

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Archives

décembre 2018
L M M J V S D
« Nov    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements