Jeep® ÉLITE : Le Belge Jonathan Tabu renforce Le Mans

Dylan De Abreu
0

Antoine Eïto blessé aux adducteurs et Demitrius Conger dans une situation délicate, Le Mans a fait appel à Jonathan Tabu (1,90m, 33 ans).

Ouest France a donné le premier l’information, le club l’a ensuite confirmée: l’international belge est attendu dans la Sarthe ce vendredi et pourrait faire ses débuts avec le MSB vendredi 9 novembre contre Châlons-Reims. Sans club depuis de début de saison, il sort de deux ans à Bilbao et il s’entraînait avec Ostende dans l’attente d’un nouveau contrat. Triple champion de Belgique avec le Spirou Charleroi, il est également passé par Cantu, Saragosse, Berlin ou encore Milan.

« Aussi à l’aise au poste de meneur de jeu qu’à celui d’arrière, Jonathan reste sur deux campagnes frustrantes à Bilbao, un club qui a connu d’innombrables problèmes financiers en dépit d’un soutien sans faille de ses fans et l’appui du Pays basque », écrit le MSB dans un communiqué. « Habitué à partager les responsabilités et les rôles au milieu de coéquipiers de renom, il a aussi su montrer qu’il pouvait briller individuellement lorsque le besoin s’en faisait sentir. Ses 11 passes décisives contre le Real Madrid il y a un an sont un record du club de Bilbao. Ses 27 points lors d’un succès contre Valencia en avril 2017 démontrent aussi qu’il peut assumer la marque face aux meilleurs. Autant d’arguments qui ont tapé dans l’œil de notre coach, convaincu que l’expérience, le caractère, le professionnalisme et la capacité à se fondre dans les systèmes proposés seront des atouts supplémentaires pour aborder le très corsé calendrier à venir. »

La saison dernière, Jonathan Tabu compilait en moyenne 9,7 points, 2,1 rebonds et 3,4 passes décisives entre le championnat espagnol et l’Eurocup.

« Je suis très content à l’idée de faire partie de l’équipe », a déclaré le joueur. « Le MSB est un club historique qui a sorti pas mal de joueurs dans le passé et c’est le champion en titre. Je veux apporter mon expérience, mon leadership et ma créativité. Je me décrirais comme un joueur all-around. Je sais que refaire une saison comme l’an dernier sera très difficile mais une chose est sûre, je vais devoir me fondre dans le collectif le plus rapidement possible et on va devoir travailler dur tous ensemble pour s’améliorer journée après journée. La Jeep Élite est un championnat très disputé et, à la fin, ce n’est pas forcément l’équipe avec le plus de talent qui gagne. Donc à nous de jouer ! »

Repères

Clubs : Charleroi (Belgique) de 2005 à 2010. Cantù (Italie) en 2011. Cremona (Italie) en 2012. Cantù (Italie) en 2013. Zaragoza (Espagne) en 2014. Alba Berlin (Allemagne) puis EA Milano (Italie) en 2015. Fuenlabrada (Espagne) en 2016. Bilbao (Espagne) en 2017 et 2018.

Palmarès en club : Champion de Belgique en 2008, 2009 et 2010. Coupe de Belgique en 2010. Vainqueur de la Supercoupe d’Italie en 2013.

Expérience européenne : Euroleague en 2013 et 2015. Eurocup en 2006, 2008, 2009, 2010, 2011, 2014, 2017 et 2018.

Statistiques Espagne 2018 : 10,0 points à 40.7% aux tirs, dont 41/124 à 3pts, et 74.7% aux lancers-francs, 2,2 rebonds, 3,5 passes décisives et 9,0 d’évaluation en 23 min/m (31 matches)

Statistiques Eurocup 2018 : 9,0 points à 43.9% aux tirs, dont 8/18 à 3pts, et 90.5% aux lancers-francs, 1,7 rebond, 2,9 passes décisives et 7,6 d’évaluation en 23 min/m (7 matches)

Photo : FIBA

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Archives

novembre 2018
L M M J V S D
« Oct    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements