Arthur Rozenfeld (Bourg-en-Bresse) après la défaite face à l’ASVEL : “Ça n’aurait pas été un vol si on avait gagné”

Dylan De Abreu
0

Dimanche soir dans le cadre de la 24e journée de Jeep Elite, l’ASVEL s’est imposée d’un tout petit point sur le parquet de l’Ekinox de Bourg-en-Bresse après prolongation (82-81). Les joueurs de la JL Bourg ont notamment dû composer sans Zack Wright et Frejus Zerbo.

Après la rencontre, l’entraîneur burgien s’est montré déçu de la défaite mais rappelle que son équipe, diminuée, n’a pas à rougir de sa performance face au leader du championnat. Propos rapportés sur le site du club.

“Quand on perd un match comme ça c’est extrêmement difficile de le digérer. Je suis quand même fier de mes joueurs parce qu’ils font le maximum. A l’heure actuelle, il y a une équipe qui est supérieure à tous les niveaux, techniquement et physiquement, mais on a quand même eu la chance d’avoir la dernière possession pour gagner. On a vu ce soir combien il nous manquait un meneur, mais malgré tout on aurait pu gagner ce match. Il y avait des moments extraordinaires en défense, notamment en première mi-temps quand on passe en zone et qu’on fait quatre ou cinq stops consécutifs et on fait n’importe quoi en attaque. Ce n’est pas la honte de perdre contre l’ASVEL, c’est incontestablement la meilleure équipe de ce championnat. Je suis un compétiteur, j’ai déjà du match avec les défaites alors encore plus une défaite comme ça.”

Même son de cloche pour Arthur Rozenfeld qui relève le fait que ses coéquipiers n’ont pas lâché un seul instant.

“On n’a jamais rien lâché tout au long du match. On a été à moins six ou sept à un moment mais on n’a pas lâché. Ça a du mérite parce que c’est vrai que l’ASVEL a imposé un très gros défi physique. Même si on était prévenus, on a été surpris au début du match et je pense que c’est là qu’on aurait pu être un peu mieux. On s’est battu mais c’est vrai que l’absence de Zack (Wright) nous fait du mal quand même parce qu’il nous apporte dans tous les compartiments du jeu donc on le ressent encore plus contre des équipes comme Villeurbanne. C’est quitte ou double mais sur tout le long du match l’ASVEL fait quand même un bon match. Ils ont imposé un gros défi physique en défense et ça nous a perturbé dans l’élaboration de notre plan de jeu. On aurait gagné ça n’aurait pas été un vol non plus. On peut sortir du Top 8 et se retrouver cinquième la journée suivante. Ça va très vite en Jeep Elite, tous les matchs sont importants. Il faut les aborder comme des morts de faim, comme des finales. On va affronter des concurrents directs donc il faut en prendre le plus possible”

Photo : LNB / IS / Bellenger

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

octobre 2019
LMMJVSD
« Sep  
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031 
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements