Boulazac contraint Strasbourg à la prolongation. Thomas Andrieux : “On n’a jamais renoncé”

Sacha RUTARD
0

Au prix d’un superbe quatrième quart-temps (18-31), Boulazac a contraint Strasbourg au Rhénus à la prolongation (80-80) au cours de laquelle  le BBD s’est éteint (93-88). L’équipe du Périgord a confirmé sa bonne santé actuelle et peut toujours viser une place en playoffs.

Avec 27 points à 11/18 aux shoots, le pivot franco-néerlandais Nicolas De Jong a copieusement alimenté la marque du BBD alors que c’est un autre pivot, Youssoupha Fall qui a été le plus efficace côté SIG (20 points et 11 rebonds). Nicolas Lang (22 points, 4/5 à trois-points) a été une nouvelle fois à son affaire offensivement et c’est lui qui a été interrogé en conférence de presse:

 “On peut regretter le dernier quart temps, mais on peut se satisfaire de l’état d’esprit pendant la prolongation. Quand on a vu Boulazac revenir on a réussi, malgré la fatigue à faire les efforts nécessaires et trouver les solutions. Je pense qu’on a été intelligent en prolongation. Boulazac est une équipe très en confiance en ce moment. On l’a vu sur le terrain : quand on était à +14, ils continuaient à s’encourager. Ils sentaient qu’ils pouvaient le faire. Ils jouent un super basket et il faut leur donner beaucoup de crédit pour ça.”

Le coach Vincent Collet soufflait un peu après la remontée des Boulazacois:

“C’était capital de gagner vu l’importance de ce match. Il reste six journées. Il faut qu’on gagne deux voire trois fois pour être sûr de se qualifier. Il y a une montée en puissance de tous ceux qui sont dans la course. C’est tellement serré que chaque match a son importance“.

Quant à son collègue, Thomas Andrieux, il était partagé entre satisfaction et frustration:

Quand on emmène une équipe comme Strasbourg en prolongation, c’est qu’il ne nous a pas manqué  grand-chose. On peut avoir quelques regrets sur le début de la rencontre. On était loin de notre impact défensif habituel.  On a rééquilibré un peu dans le 2ème quart-temps, mais le mal était fait. La maladresse sur la 1ère période avec le 1/12 à 3 points ont été rédhibitoire pour nous. On aurait pu être au contact et les embêter plus.  En revanche, on n’a jamais renoncé et c’est une force de caractère qui nous accompagne tout au long de cette saison.  On a réussi à inverser la tendance sur le 4ème quart-temps. Après leur dernière défaite à Bourg, on savait que l’équipe de Strasbourg pouvait douter si on se rapprochait. On est parmi les petits du championnat, mais en tant que compétiteur, on est forcément déçu. Il ne faut pas oublier que c’est notre 5ème déplacement en 6 rencontres. Le calendrier n’était pas simple. Il faut aussi savoir positiver dans ces moments-là.

Photo: Thomas Andrieux (BBD)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

juillet 2019
LMMJVSD
« Juin  
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031 
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements