Future présidente du Conseil de Surveillance du Limoges CSP, Céline Forte veut des titres, “très vite”

Sacha RUTARD
1

Dans une interview à L’Equipe, Céline Forte, veuve de l’ancien président, confirme qu’elle sera la présidente du Conseil de surveillance du Limoges CSP, et que sera mis en place un Directoire de cinq personnes avec comme président Yves Martinez, un ancien cadre de l’entreprise Legrand aujourd’hui à la retraite. L’organigramme de la nouvelle gouvernance sera connu le 18 mai.

“On est dans le renouveau, dans la relance” déclare t-elle. “Le CSP a été abîmé pendant dix-huit mois, l’objectif est de recréer une âme, du lien, du dynamisme. Je n’ai pas d’aigreur.”

Céline Forte confirme que l’entraîneur François Peronnet dispose d’un contrat de coach principal jusqu’en 2021 et qu’elle souhaite le retour de Richard Dacoury au sein de l’équipe dirigeante. A propos des ambitions de la nouvelle gouvernance, elle est formelle:

“Rejoindre le top 3 français en termes de développement, de structuration. L’ASVEL avance, avance, d’autres clubs mettent en place des choses, et nous on est à la traîne. On veut des titres aussi. Très, très vite.”

Photo: FIBA

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

1 Response
  1. STEPH87

    Le CSP abîmé depuis 18 mois !!!! C’est vrai que le club a juste fait 2 top 16 d’Eurocup, 2 participations à la LEADERS’CUP, une 4ème place en 2018 avec une demi-finale de playoffs, qu’il est bien placé pour se qualifier pour les playoffs en 2019 et que le budget est passé de 5,5M à 7M dans la période. Cette femme est complétement folle !
    Cela sent la PRO B en 2020 cette histoire.

Ecrire un commentaire

Archives

octobre 2019
LMMJVSD
« Sep  
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031 
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements