Finale Jeep Elite, Villeurbanne-Monaco : Il y aura une belle mardi à l’Astroballe

Sacha RUTARD
0

Pas encore de 19e titre de champion de France pour Villeurbanne et Monaco peut toujours croire en son étoile et à son premier trophée après sa victoire ce soir à Gaston-Médecin, 89-81.

La Roca Team a mené tout au long du match même si elle n’a jamais réussi à larguer son rival et le meneur américain, international bulgare, Dee Bost (19 points, 4/5 à trois-points) a été une deuxième fois de suite le MVP de la soirée.

Pour l’instant, chaque équipe a gagné à domicile. La série va t-elle se poursuivre mardi à l’Astroballe ?

Le président Tony Parker et le Directeur des Opérations Basket Nicolas Batum étaient assis sur le banc de l’ASVEL et le Prince Albert dans sa tribune pour assister à ce Match 4 et voir le bon démarrage de Monaco (7-2) alors que le coach Zvezdan Mitrovic était déjà averti… Il allait prendre une technique un peu plus tard. Le Monténégrin a changé de camp mais ses mauvaises manières perdurent.

Le pivot américain naturalisé hongrois de l’ASM au bandeau blanc au vent, Jarrod Jones, attaquait ce match bille en tête avec 7 points en 4 minutes dont un dunk puissant. Beaucoup d’énergie était dépensée par les deux équipes dès les premiers échanges et quatre bombes à trois-points en plus d’une défense intense et d’un surplus de rebonds permettaient aux Monégasques de mener 19-8 après 6 minutes 40. Mais quelques approximations leur faisaient perdre une bonne partie de ce capital (21-18).

Chaque passe était contestée et les Villeurbannais gâchaient beaucoup de ballons (14 au bout de 18′, 7 interceptions Monégasques à 1) mais demeuraient dans la roue de l’ASM avec Mantas Kalnietis aux manettes et DeMarcus Nelson à 9 points, ce qui en faisait alors le meilleur marqueur du match. Pas question de partir en quenouille comme au Match 3. Mi-temps: 37-34.

Alors que l’ASVEL était à deux doigts d’égaliser, la Roca Team repartait de l’avant notamment grâce à des actions positives de Paul Lacombe des deux côtés du terrain (45-36, 24e). Un slalom de Gerald Robinson conclu par un layup acrobatique avec lancer en sus était l’action du match. Dee Bost marquait pour sa part un panier de très, très loin -à peu près de neuf mètres- avant de battre Charles Kahudi en un-contre-un et d’ajouter un lancer. Si bien que les joueurs de la principauté menaient 65-56 après trois quart-temps après avoir mis 28 points dans celui-ci.

DeMarcus Nelson (18 points) et Charles Kahudi (15) connus pour leur activité défensive étaient très saignants en attaque mais impossible pour l’ASVEL de refaire son attaque. 74-63 à moins de cinq minutes du buzzer. Dee Bost en feu, une pénétration avec dribble dans le dos de Paul Lacombe (14 points), un contre de Eric Buckner sur Mantas Kalnietis et des lancers de Lazeric Jones balayaient les espoirs villeurbannais de sortir le champagne à Monaco.

La boxscore est ici.

  • Épilogue : mardi 25 juin à 20h45 sur RMC Sport 2 : 

Photo: Paul Lacombe (Hervé Bellenger, LNB)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

juillet 2019
LMMJVSD
« Juin  
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031 
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements