Boulogne-Levallois: La classe de Briante Weber, le retour de Mouph Yarou

Sacha RUTARD
0

C’est peut-être le plus beau match de ce début de saison. L’un des plus incertains aussi parce qu’il a délivré deux prolongations, ce qui explique le score fleuve : 110-114. L’Elan Béarnais a gâché la dernière occasion de se refaire avec une mésentente entre Travis Leslie et Ronald Moore, qui a envoyé le ballon dans les décors.

On aura vu jusque-là plein de choses, notamment un pivot franco-néerlandais Nicolas De Jong flamboyant. Il a profité de l’occasion pour battre son record de points (31) et de paniers à trois-points (4) en Jeep Elite.

On a déploré cette ridicule faute technique infligée à David Michinaud pour avoir chambré le public en levant les deux bras. Les arbitres sont sans doute trop jeunes pour avoir connu les clasicos Pau-Limoges enfiévrés des années 80-90 et La Moutète d’Orthez…

On a admiré la classe du meneur US de Boulogne-Levallois, Briante Weber (1,88m, 26 ans, 26 points, 5 rebonds, 4 passes, 2 interceptions), roi du money time, certainement candidat au trophée de MVP de la saison.

« On voit que c’est un leader. Un ambianceur aussi dans l’équipe. Il prend feu quand il faut, tient la balle et est dans la provocation. On n’a pas ce genre de joueurs pour l’instant, » a reconnu en conférence de presse le coach Laurent Vila, qui va bientôt se séparer de Matt Mobley, utilisé juste 10 minutes hier.

On notera que le dit Briante Weber a fait sa référence avec ironie au public palois. Mais là, pas de faute technique… Le match était terminé.

Ce que l’on retiendra aussi c’est le retour de Mouph Yarou (2,06m, 29 ans) après son opération du tendon d’Achille. Le pivot béninois des Metropolitans a inscrit d’entrée 8 points et provoqué 4 fautes en trois minutes et fut d’un précieux secours alors que Vitalis Chikoko était criblé de fautes. Il a maximalisé ses 13′ de temps de jeu avec 14 points et 3 rebonds.

Vraiemement, tout baigne actuellement pour cette équipe de Boulogne-Levallois qui n’a toujours pas mordu la poussière et qui avait déjà démontré face à Limoges qu’elle n’est jamais à bout de ressources.

Photo: Briante Weber (Metropolitans)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

octobre 2020
LMMJVSD
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031 
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements