Meydy Mary (coach Limoges): “On a une bonne équipe mais des absents”

Sacha RUTARD
5

Voilà, c’est fait. Cholet Basket s’est qualifié pour la Leaders Cup. On les croyait à l’agonie, les Choletais se sont relevés et occupent aujourd’hui la 5e place avec 10 victoires en 15 journées. Leur succès hier soir sur Limoges (90-79) fut sans bavure avec le retour de Chris Horton après son opération de l’appendicite qui a été très percutant (13 points et 10 rebonds). Peter Jok a lui planté 22 points et l’ensemble de l’équipe 11 paniers à trois-points en 19 tentatives. Et aussi capté pas moins de 12 rebonds offensifs.

« Ce soir, on a été devant pendant tout le match. On a bien démarré, puis on a bien contrôlé le rythme du match. On a géré les temps de jeu avant le match de lundi à Nanterre. Nanterre, c’est fort. Les deux prochains matches vont compter pour la qualification pour les playoffs. Ce soir, défensivement, c’était bien jusque dans les 4-5 dernières minutes. On a essayé de mettre tout le monde dans le rythme avant les deux prochains matches. Limoges a essayé de contrôler le tempo du match. La Leaders Cup est un objectif important car on ne joue pas de Coupe d’Europe. On a besoin de jouer une autre compétition que le championnat. Ce sera des matches sympas. A partir de ce soir, on commence à penser aux playoffs“, a déclaré Erman Kunter en conférence de presse.

Limoges a notamment souffert de l’incurie de son meneur de jeu mexicain Paul Stoll (-2 d’évaluation et une défense laborieuse) alors que Hugo Invernizzi a été bon (16 points en 20 minutes) mais est sorti précipitamment en boitant lui qui avait des problèmes à la cheville.

« Leur impact général a fait la différence ce soir”, estime le coach Mehdy Mary.” Il y avait une forte intensité de Cholet en défense. Ils terminent avec un gros pourcentage à 3-pts. On a joué Cholet à Cholet, on savait leur situation, on connaît aussi la nôtre. Des choses ont été intéressantes à voir, de notre côté. On ne pouvait pas contrôler leur réussite. On a essayé de les limiter au rebond. On les a joués avec Horton et avec une grosse réussite. On reste ambitieux. On a une bonne équipe, mais des absents. On peut faire des choses avec cet effectif-là. »

Ca irait certainement mieux si le CSP était au complet mais avec seulement 5 victoires la situation est devenue préoccupante. Les Limougeauds ont enregistré hier leur 15e défaite d’affilée toutes compétitions confondues. Pour finir l’année, ils vont recevoir Strasbourg -qui perd chez lui mais gagne à l’extérieur- et se déplacer à Roanne. Pas coton.

Photo: Paul Stoll (CSP)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

5 Responses
  1. STEPH87

    Avec Mehdy MARY c’est la méthode coué ! On a une bonne équipe, tout va très bien madame la marquise. Le coach et son adjoint sont les 2 seules personnes à ne pas avoir compris que le CSP jouait le maintien.
    En outre, utiliser l’excuse des joueurs blessés est totalement ridicule car au complet, en début de saison, l’équipe n’était pas plus performante. Il suffit de se rappeler du match gagné d’un point face au dernier (LE PORTEL). Les CHRISTON, SANFORD, CONKLIN et INVERNIZZI étaient bien présents ce soir là !

    On peut également constater que le changement de coach n’a rien apporté : 3 matchs, 3 défaites ! C’est même pire qu’avant. Et quand on voit qu’Hugo INVERNIZZI revient trop tôt après son entorse, au risque d’aggraver sa blessure et que les rumeurs d’un départ de Semaj CHRISTON sont toujours présentes, on peut craindre le pire !

  2. Je suis né à Limoges et j’ habite à Cholet. Je suis allé au match hier soir comme à chaque fois. Je savais que le match serait difficile vu les prestations médiocre du CSP et la forme de CB. Mais la c’est clair il y a très longtemps que je n’ai pas vu un CSP aussi faible. Le CSP va se battre pour jouer le maintien et rien de plus.

    1. Julianne

      Le CSP en mode équipe fantôme 🙁
      Mais que fait le Staff ?
      Quelle tristesse…..on dirait qu ils veulent couler notre CSP…
      Allez faut se bouger Now!
      Go CSP Go !!!!!

  3. MABILLE

    Très bien d’avoir un avis objectif, car beaucoup nous laisserais à penser que nous sommes ” méchants “, non tout simplement réalistes ! Et les rumeurs de dépôt de bilan , on en parle ? Si tel est le cas, la nouvelle équipe qui devait tout casser mieux que les autres, aura en effet, tout cassé. Pauvre Fred, 14 ans de galère pour voir ça !

  4. LIMOGES BEAUBLANC

    Le constat est clair. Objectif maintien !
    Que çà et uniquement çà.
    Blessés ou pas, nous sommes limités.
    Que je sache, lorsque l’effectif était complet en début de saison les résultats n’étaient pas meilleurs pour autant.
    Et ceux qui se bercent d’ illusions vont tomber de haut.
    Ce sont les mêmes qui accordent un crédit illimité à la nouvelle équipe dirigeante.
    Pauvres de nous, que sommes nous devenus ?

Ecrire un commentaire

Archives

juillet 2020
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements