Leaders Cup: La JDA Dijon martyrise la JL Bourg, 104-79

La rédaction
0

Le parquet de la Disneyland Arena est un terrain neutre et donc pour la JDA Dijon il s’agissait d’un match à l’extérieur. Or, dans le championnat de France, elle est invaincue après 12 matches hors de ses bases et elle a poursuivi sa série face à la JL Bourg.

C’est la première fois qu’une équipe atteint les 100 points à la Leaders Cup dans une impressionnante démonstration collective illustrée par les 13 passes décisives de David Holtson, qui est sorti du terrain sous les “MVP… MVP…” scandés par les supporters bourguignons et encore les 18 paniers à trois-points de l’équipe.

Le vainqueur de Monaco-Nanterre sait à quoi s’attendre demain: la JDA Dijon est une candidate très respectable au trophée mis en jeu à Disneyland.

Intense et serré. Voici les deux caractéristiques majeures du premier quart-temps. Les deux équipes étaient roue dans roue (19-17 pour la JDA) mais les Dijonnais posaient très vite leur patte sur le match pour mener 31-17 à la 13e minute avec la paire David Holston-Axel Julien dans ses oeuvres. Les Bressans se heurtaient à cette fameuse défense dijonnaise qui tétanise les jambes et les bras.

La JL s’employait à tenter une course-poursuite y compris avec une press tout terrain mais ce n’était pas évident face à une équipe qui ne gâchait rien en attaque: 13/15 à deux-points et 5/8 à trois-points sinon aux lancers, 4/8. Zachery Peacock (11 points) et Ognjen Carapic (6) étaient les seules à avoir inscrit plus de 3 points côté burgien. La JDA comptait 13 points d’avance (45-32) à la pause en dégageant une impression de solidité. à toute épreuve.

On peut prendre en défaut les Dijonnais une ou deux fois de suite mais pas davantage et après avoir entraperçu l’espoir d’un retour, la JL se retrouvait subitement larguée à 20 points (50-37) puis à 29 (76-47, 29e). Le 5/23 des hommes de Savo Vucevic à trois-points faisait particulièrement mal aux yeux.

Le dernier quart-temps était long et cruel pour les Burgiens face à des Dijonnais implacables des deux côtés du terrain et qui se permettaient quelques fantaisies notamment des passes dans le dos. Sans pitié, ils atteignaient les 100 points alors que Laurent Legname avait mis en piste son arrière banc.

La boxscore est ICI.

Photo: Rasheed Sulaimon (LNB)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

février 2020
LMMJVSD
« Jan  
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
242526272829 
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements
error: Content is protected !!