Le CSP s’inquiète des propos du maire de Limoges qui souhaite partager Beaublanc avec le hand

Sacha RUTARD
6

Dans un communiqué, le Limoges CSP fait part de ses inquiétudes suite aux déclarations du maire de la ville, Emile Roger Lombertie sur France TV Sport. Il est évoqué dans l’article la montée en puissance du LH87, le club de handball local, et le besoin de partager avec lui le palais des sports de Beaublanc. Le maire y déclare:

“Je suis bien conscient de la rivalité naissante entre les deux clubs. Vous savez, la vanité a la vie dure et je pense qu’il y aura des excès à surmonter. Le CSP vit beaucoup sur son image du passé, quand le basket était le seul sport d’envergure ici, mais je pense que les deux clubs doivent pouvoir cohabiter, s’entendre sur les plus grosses affiches et offrir une grande fête du sport à Limoges. Et faire en sorte que ça rapporte!

Voici le communiqué du CSP:

“Les déclarations de Monsieur Lombertie dans la presse ce weekend nous conduisent à vous informer que nous lui avons fait parvenir un courrier la semaine dernière, dans lequel nous lui faisions part de notre inquiétude concernant l’utilisation du Palais des Sports de Beaublanc la saison prochaine.

Cet écrit formalisait une problématique que nous avons soulevée depuis plusieurs mois déjà auprès de la Mairie : Beaublanc a été construit pour l’usage unique du basket et n’est de ce fait pas modulable.

A chaque changement de configuration de la salle, nous souffrons de 5 jours d’indisponibilité, nécessaires au travail des services municipaux. Par ailleurs, nous constatons que nos joueurs professionnels comme les jeunes du Centre de Formation, ballotés dans des salles non adaptées au sport professionnel, se blessent plus souvent. Quand on sait que les calendriers sportifs de la prochaine saison vont complexifier un peu plus l’utilisation du Palais de Sports et le bon fonctionnement du Limoges CSP, il va donc devenir urgent de trouver des solutions.

Nous sommes surpris que Monsieur le Maire parle dans l’article de France TV Sport de « rivalité naissante », alors qu’il sait que nous discutons avec le LH87 pour préparer la saison prochaine depuis des mois. Le LH87, comme le Limoges CSP est conscient des difficultés liées au partage de Beaublanc. En revanche, la Mairie ne semble pas vouloir les comprendre.

Il ne s’agit ni de « vanité », ni « d’excès à surmonter » ni « d’image du passé » comme le dit Monsieur Lombertie, mais simplement d’attentes légitimes de la part d’un club professionnel qui entend disposer d’infrastructures dignes de l’élite du basket français et européen.

Nous espérons donc des réponses constructives de Monsieur Lombertie, afin de nous permettre de travailler dans les meilleures conditions dès la saison prochaine.

La vie sportive n’est peut-être pas la priorité du moment, mais nous devons aussi penser à l’avenir de ce club qui fait battre avec passion nos cœurs et ceux de nos fervents supporters et de nos fidèles partenaires.”

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

6 Responses
  1. Udo

    Mots vraiment déplacés de la part d’un maire, il est temps monsieur Lombertie de construire une nouvelle salle comme vous l’aviez dit lors de votre campagne d’élections !

  2. MABILLE

    Et oui messieurs les dirigeants du CSP, gérer un club comme celui ci n’est pas un long fleuve tranquille ! Il faut se battre en permanence, j’en connais un qui y a laissé sa vie ! Des paroles et des promesses, un politique peut en faire, mais s’y conformer est une autre histoire , à vous de jouer Messieurs !

  3. Je suis extrêmement déçu des propos de M Lombertie. Ces propos agressifs ne sont pas dignes de sa fonction. Le Csp « est » la vitrine de la ville
    Quand on parle de Limoges en France les gens répondent « Basket ». Ce club est indissociable de la ville et mérite égards et attention

  4. MABILLE

    Et cher Lajoue, que fait on du LH 87 qui monte en puissance, club excessivement bien structuré, moderne qui fait salle comble à chaque match, même à Beaublanc, on le laisse végéter alors que c’est peut être lui le futur Grand club de la ville, car que vous le vouliez ou non, le CSP est mort avec FF; ce n’est pas avec les ” pseudos amateurs ” qui sont à la tête de ce club aujourd’hui que ce dernier va asseoir son statut, le passé est vraiment derrière lui, alors que le hand a l’avenir devant lui !

  5. Lajoue

    Vous avez raison M MABILLE vous êtes brillant et votre analyse l’est tout autant
    Je me prosterne devant votre savoir
    Pour briller la capitale du Limousin dispose donc d’un hand ball et du verbe « limoger »

  6. KOPCSP1929

    Très choqué de la réponse faite par Richard Dacpury aux propos de Mr Lombertie.
    Décidément autant il fût un immense joueur autant il s’avère être un piètre dirigeant.
    Cette clique en place ça trouver le moyen de se mettre la mairie à dos.
    Beaublanc est une salle municipale et à ce titre le LH87 a tout autant le droit que le CSP d’y jouer.
    Même si ce dernier doit y rester prinnouveau oritaire vu son histoire et son prestige (passé), les handballeurs pour se développer ont besoin de cet outil indispensable, sans compter l’espace de réception du nouveau stade de Beaublanc.
    La cohabitation va devoir se faire, le LH veut y disputer les 10 plus grosses affiches.
    C’est légitime. Le championnat de France de handball est un des plus relevés d’Europe.
    Il serait ridicule d’accueillir les PSG, Nantes, Montpellier, Chambéry, etc… Au milieu de la ZUP, là où se trouve leur salle.
    Qu’il le veuille ou non le CSP n’est plus seul.
    Il a en face de lui un club en pleine expansion et parfaitement géré par une direction qui fait un boulot remarquable.
    Tout le contraire des amateurs arrivés à la tête du CSP !

Ecrire un commentaire

Archives

septembre 2020
LMMJVSD
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930 
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements