La LNB étudie un début de championnat pour le dernier week-end de septembre et saisit les instances disciplinaires à l’encontre des dirigeants de Blois

Sacha RUTARD
0

Le Comité Directeur de la Ligue Nationale de Basket s’est réuni aujourd’hui vendredi 5 juin pour prendre les premières mesures d’application des décisions de l’Assemblée Générale qui s’est tenue par visioconférence et vote électronique le 27 mai dernier. Voici le communiqué de la LNB:

“Concernant la reprise des compétitions pour la saison 2020-21, le Comité Directeur a décidé de travailler sur une hypothèse de reprise lors du dernier week-end de Septembre, de façon à assurer une préparation optimale des joueurs, et avoir plus de visibilité sur les conditions d’accès du public dans les salles.

Conformément aux décisions prises en Assemblée Générale, deux commissions ont été mises en place et commenceront leurs travaux dans le courant du mois de juin :

  • Le Comité Sanitaire aura un rôle consultatif, chargé d’éclairer les décisions du Comité Directeur sur d’éventuelles décisions d’ampleur nationale que la situation sanitaire pourrait exiger en cas de nouvel épisode épidémique la saison prochaine. En revanche, ce Comité sera souverain pour prendre des décisions applicables immédiatement sans avis du Comité Directeur, en cas d’urgence, pour répondre à des situations nécessitant une action immédiate de prévention ou sauvegarde.
  • La Commission « Ranking », chargée de proposer au Comité Directeur un indice de classement des clubs basé sur un historique glissant de trois saisons, permettant de réaliser, si nécessaire, certains arbitrages, notamment liés à la fixation d’un palmarès (en cas par exemple, de nouvelle interruption d’une saison) ou d’autres dilemmes.

Concernant le Plan Stratégique voté en 2018, l’Assemblée Générale s’est prononcée sur la suspension ou l’adaptation de certaines de ses mesures. Il a été convenu que l’été serait mis à profit pour étudier toutes les propositions et idées liées à l’avenir du basket professionnel, qui ont pu émerger des groupes de travail préparatoires à l’AG, ou qui pourraient faire l’objet d’une réflexion argumentée émise par certains clubs. Plusieurs groupes de travail seront mis en place pour les étudier.

D’ores et déjà il a été décidé que l’un d’eux allait traiter du sujet de la réduction ou non des joueurs non JFL dans les équipes pros.

Un deuxième groupe sera constitué pour discuter de l’opportunité d’une réforme en profondeur des championnats pros.

Le Comité Directeur statuera prochainement sur le management de ces réflexions mais a d’ores et déjà indiqué que les groupes disposeraient de tout le temps nécessaire pour aboutir à des recommandations importantes pour le futur du basket professionnel.

Enfin, le Comité Directeur a exprimé à l’unanimité sa désapprobation devant les déclarations des représentants du club de Blois, son Président (NDLR: Paul Seignolle) et son Manager Général (NDLR: Julien Monclar), à l’évidence sous le coup de la déception suite aux décisions de l’Assemblée Générale.

Si la déception se comprend, la mise en question du processus démocratique d’une Assemblée Générale s’exprimant à bulletins secrets (par un club sur les 36 de la LNB), AG ayant fait l’objet d’une préparation approfondie en groupes de travail pendant plusieurs semaines n’est pas compréhensible, de même que ne sont pas acceptables les attaques « ad hominem » et sans fondement mais diffamatoires, portées par les dirigeants de ce club à l’encontre des dirigeants de la Ligue et de certains clubs. Il a donc été décidé de saisir les instances disciplinaires de la Ligue et de la Fédération pour examiner cette question.”

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

juillet 2020
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements