La genèse de « Bonnes vacances ! », le livre sur le Limoges CSP’2000 (1)

Pascal Legendre
0

François Chevalier et Jérémy Le Bescont ont accompli une œuvre titanesque pour raconter l’histoire du Limoges CSP version 2000, du triomphe (Coupe Korac, championnat, coupe de France) à la chute en raison de dérives et de magouilles financières. Cela se traduit par le livre « Bonnes vacances ! » dont voici la genèse par François Chevalier et qui se place par sa qualité en haut de la pile des ouvrages consacrés au basket français.

« Jérémy habite à Limoges, il y vit depuis plus de vingt ans. C’est un journaliste basket qui a pigé pendant longtemps pour notamment BasketUSA, il a également signé des portraits pour Le Monde et son lien avec le CSP de 2000 est très fort car il avait 12-13 ans et il a vécu cette épopée dans l’esprit d’un adolescent, c’est quelque chose qui vous marque généralement à vie. Dans mon cas, c’était plus l’épopée de 1993 car j’avais 13 ans à cette époque. Je pense que Jérémy avait gardé ça dans un coin de sa tête, écrire sur cette équipe-là ce n’était pas anodin pour lui. Quant à moi, mon père m’a amené pour la première fois à Beaublanc au Trophée Legrand en 92. Une saison historique puisqu’elle a débouché sur le titre de champion d’Europe des clubs champions. Je suis tombé dans le basket par le biais de la Dream Team à l’été 92 comme beaucoup de jeunes de ma génération. Je suis né à Limoges, toute une partie de ma famille du côté de ma mère est originaire du coin, mon grand-père était gendarme à Limoges, ma grand-mère a été prof de maths dans un lycée limougeaud et elle a eu Didier Rose (NDLR : ancien joueur du CSP, puis agent de joueurs et au cœur du scandale de 2000) comme élève ! J’ai une anecdote : comme on parlait beaucoup basket à la maison, elle m’avait dit que Didier Rose était fâché avec les chiffres, il n’était pas très doué en maths. Elle était étonnée qu’il ait travaillé au Crédit Agricole et qu’il soit agent de joueurs. Quand on a su par la suite ses déboires financiers, les magouilles qu’il avait provoquées, j’avais toujours dans un coin de ma tête la phrase de ma grand-mère.

Pour revenir à mon cas, lorsque l’on va à Beaublanc jeune, ça marque. Il y a une telle ambiance, une telle caisse de résonnance, que lorsqu’on est marqué toute sa vie, il y a une sorte de virus qui s’installe. J’habite à Paris depuis 15 ans, je suis journaliste à Télérama depuis 10 ans, je ne suis pas un journaliste sportif mais plutôt culturel, mais j’ai toujours eu la chance de pouvoir écrire quelques papiers sport pour garder un peu la main et j’ai toujours suivi les affaires limougeaudes. L’année 2000, c’est la chute du CSP mais pas uniquement c’est aussi la chute du basket français à travers sa vitrine. C’est une saison crépusculaire et c’est en cela aussi qu’elle est assez fascinante. Il y a un alignement des planètes mais en défaveur du basket français. Les meilleurs joueurs français, qui durant des années jouaient dans le championnat de France, commencent à quitter le territoire, une conséquence directe de l’arrêt Bosman, il y a l’avènement de Tony Parker qui en 2001 est drafté en NBA et logiquement les regards vont progressivement se tourner vers


Abonnez-vous pour lire tous nos articles Premium et la suite de celui-ci.
*
Prénom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Prénom invalide. Merci de renseigner un prénom valide ou nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Nom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Nom invalide. Merci de renseigner un nom valide ou de nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Adresse email
Vous devez renseigner votre adresse email
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Cet e-mail est déjà enregistré. Merci d'en choisir un autre.
*
Mot de passe
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Veuillez entrer au moins 5 caractères.
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Sélectionnez votre moyen de paiement
Nom
Numéro CB :
Le numéro de carte ne peut pas être vide.
Please enter at least 13 digits.
Maximum 16 digits allowed.
Veuillez renseigner les détails de votre carte.
Expiration - Mois (MM) :
Le mois d'expiration ne peut pas être vide.
Ex : février -> 02
Année (AA) :
L'année d'expiration ne peut pas être vide.
Ex : 2018 -> 18
Cryptogramme :
Le nombre CVV ne peut pas être vide. Il s'agit des 3 chiffres présent au dos de votre CB
Les 3 chiffres se trouvant à l'arrière de votre CB, à côté de votre signature
Quel moyen de paiement souhaitez utiliser ?

SW Media, éditeur du site www.basketeurope.com traite les données recueillies pour nous permettre de satisfaire à votre demande d'abonnement.
Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, reportez-vous à la politique de gestion des données personnelles.


Déjà abonné ? Connectez-vous
Abonnement Premium En savoir plus
Valider


A suivre demain

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

octobre 2020
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements