En direct avec… Yannis Morin (Strasbourg) : « J’ai longtemps rêvé de la NBA »

Thomas Collas
0

Pour sa 8ème saison dans le championnat de France, le Martiniquais Yannis Morin a posé ses bagages à la SIG Strasbourg avec le désir d’ajouter un second titre de champion de France à son palmarès après celui glané avec Le Mans en 2018. La SIG est actuellement bien positionnée en Jeep Elite, et aussi qualifiée pour les demi-finales de la Basketball Champions League.

Le premier match que vous avez joué en pro : 

C’était un match d’EuroCoupe avec Cholet contre Ulm (ALL) en 2012. Ce n’était pas prévu que je joue mais Rudy (Gobert) s’est blessé dès le début du match et le deuxième pivot avait eu rapidement 2-3 fautes. L’adrénaline est venu très vite, l’entraîneur m’avait mis également la pression en me disant de pas faire n’importe quoi. J’en rigole aujourd’hui mais ce n’était pas simple sur le moment. Il faut saisir l’opportunité, j’avais 19 ans, j’ai joué 11 minutes je crois. On a perdu mais je m’en étais plutôt pas mal sorti.

Le joueur qui vous a rendu meilleur :

Je dirais Blake Schilb. C’est un très grand joueur, une légende de la LNB. Il a été MVP quand même, donc j’ai beaucoup appris de lui. Même si on ne jouait pas le même poste, je suis un intérieur et lui un extérieur, c’est quelqu’un avec qui je communiquais énormément l’an passé. 

Le meilleur joueur actuel de votre championnat : 

Très bonne question, je dirais quand même Isaïa Cordinier (Nanterre). Ce que j’apprécie chez lui c’est son explosivité, il est toujours à la recherche de la performance. Il se bat pour une place aux JO avec l’équipe de France, c’est très très fort.

Le joueur le plus râleur du championnat : 

Je pense à Georgi Joseph (Le Portel). Quand on voit son activité sur les réseaux sociaux on comprend vite pourquoi je dis ça. Cela fait beaucoup de temps que l’on joue l’un contre l’autre. Je n’ai rien contre lui, nous sommes en bons termes mais il n’a pas peur de dire ce qu’il pense.

Le coach qui vous a le plus marqué : 

Mark Daigneault (actuel coach du Thunder d’Oklahoma City). C’était mon coach quand j’étais en G League (avec les Blue d’Oklahoma City). Je n’ai jamais vu un coach


Abonnez-vous pour lire tous nos articles Premium et la suite de celui-ci.
*
Prénom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Prénom invalide. Merci de renseigner un prénom valide ou nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Nom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Nom invalide. Merci de renseigner un nom valide ou de nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Adresse email
Vous devez renseigner votre adresse email
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Cet e-mail est déjà enregistré. Merci d'en choisir un autre.
*
Mot de passe
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Veuillez entrer au moins 5 caractères.
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Sélectionnez votre moyen de paiement
Quel moyen de paiement souhaitez utiliser ?

SW Media, éditeur du site www.basketeurope.com traite les données recueillies pour nous permettre de satisfaire à votre demande d'abonnement.
Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, reportez-vous à la politique de gestion des données personnelles.


Déjà abonné ? Connectez-vous
Abonnement Premium En savoir plus
Valider

Photos: FIBA

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

juin 2021
L M M J V S D
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements