Paul Seignolle (président Blois) et le retour du public : “Cela représente entre 125 000 et 150 000 euros à rembourser en moins”

Sacha RUTARD
0

Dans un entretien accordé à la presse quotidienne régionale, le Président Emmanuel Macron a annoncé le retour du public dans les enceintes sportives à partir du 19 mai, avec des jauges limitées. De quoi ravir les clubs de basket qui ne s’attendaient pas à une aussi bonne nouvelle.

France Info a consulté différents présidents de clubs de basket et de hand, dont celui de l’ADA Blois, Paul Seignolle qui demeure prudent sur le sujet, et qui fait remarquer que cette autorisation ne concernera pas la billetterie puisque la jauge sera de 800 spectateurs:

“Concernant Blois, on a entre 800 et 900 partenaires et 300 abonnés. On devra faire un arbitrage, peut-être en réduisant les places allouées aux partenaires, de dix à cinq chacun par exemple.”

L’aubaine est évidemment financière :

Vis-à-vis des partenaires, on aura livré 45% des matchs prévus dans le contrat contre seulement 25% actuellementCela représente entre 125 000 et 150 000 euros à rembourser en moins. Même si je n’ai pas du tout d’inquiétude sur la fidélité des partenaires et des abonnés, cela nous permet de déjà préparer la saison prochaine“.

Evidemment, ce retour partiel des spectateurs est une aubaine pour les joueurs:

C’est peut-être une coïncidence mais c’est l’année où l’on a perdu le plus de matchs à domicile, fait remarquer le coach de Nanterre Pascal Donnadieu. “Personnellement, je ressens un grand vide, c’est d’un triste…”

Photo: Paul Seignolle (ADA Blois)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

mai 2021
L M M J V S D
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements