L’ancien NBAer Dante Cunningham signe au Mans

Sacha RUTARD
0

Pour suppléer Zachery Peacock, qui lui a fait faux bond, Le Mans Sarthe Basket vient d’obtenir la signature, pour une saison, de l’États-Unien Dante Cunningham (2,03 m, 34 ans).

Après les recrutements successifs des deux intérieurs Valentin Chéry (Paris Basket, Pro B) et TaShawn Thomas (Hapoel Jérusalem, Israël), puis celui du combo Deishuan Booker (Göttingen, Allemagne), d’ailleurs arrivé ce jeudi en début d’après-midi, le MSB met une touche finale à la construction de sa raquette avec un basketteur au très long cursus professionnel (10 saisons, 736 matches, dont 21 de playoffs) dans la plus prestigieuse ligue au monde : la NBA.

Confronté à la défection de l’ancien Burgien et MVP de Pro A, le MSB n’avait d’autre choix que de retourner à la chasse à la perle rare pour compléter son secteur intérieur. Soucieux de préserver l’équilibre initialement trouvé, le staff a recherché un profil polyvalent sur les postes 4 et 5 mais, plus encore, une menace sur le tir bonifié à 3-pts. Vétéran de NBA, Dante Cunningham a fait carrière de l’autre côté de l’Atlantique sur des qualités jamais démenties depuis ses années universitaires. A Villanova, une très solide fac de la non moins relevée conférence Big East, son job était de défendre dur, de poser des écrans, d’attaquer le rebond pour des finitions au près et de placer un petit tir intermédiaire au besoin.

Drafté en 2009, il n’a eu alors de cesse, en NBA, dans un rôle évidemment plus secondaire mais toujours utile de coéquipier au service du groupe, d’afficher les mêmes qualités de col bleu. Pour ne rien gâcher, il a aussi appris à s’écarter de plus en plus pour finir par devenir un shooteur recherché sur le pick and pop. A tel point que, sur la fin, il fallait le prendre au sérieux derrière la ligne des 3-pts, placée à 7,24 m là-bas contre 6,75 m en FIBA. Ses 34.5% en carrière dans l’exercice majoré, dans sept franchises différentes, rassurent d’autant plus que, à Brooklyn en 2018 (23/60 pour 38.3%) puis à San Antonio en 2019 (30/65 pour 46.2%), Dante était souvent recherché sur ses qualités de tir pour un pur intérieur.

Après une saison 2020 tronquée par le Covid-19 en Chine, puis une expérience qu’il qualifiera de malheureuse cet été à Porto-Rico, Dante a été séduit par la perspective de découvrir un autre basket avec la possibilité offerte d’être investi de responsabilités importantes dans une quête de victoires qui lui rappellera ses années universitaires.

Avec Scott Bamforth (EUR), Deishuan Booker (JNFL), Kenny Baptiste (JFL), Valentin Chery (JFL), Matthieu Gauzin (JFL), Kaza Kajami-Keane (COT), Williams Narace (JFL), Terry Tarpey (EUR) et TaShawn Thomas (JNFL), Dante est le dixième joueur à être sous contrat professionnel avec le MSB pour la saison prochaine. Son arrivée est attendue ce samedi au Mans.

Les Espoirs Hugo Mienandi (2003), Mathias Van den Beemt (2001) et Lucas Veraghe (2001), tous trois sous contrat, sont intégrés au groupe.

Déclaration d’Elric Delord :

« Sur un marché résolument tendu, Dante est une prise assez inespérée pour nous. Il correspond d’abord au profil idoine, à savoir un 4/5 qui allie dureté défensive, rebonds, qualité de passe et shoot à 3pts. Ayant passé 10 ans en NBA, il a l’expertise du très haut niveau et permettra le partage d’expérience avec nos jeunes joueurs qui rêvent d’y aller. Enfin, il découvre l’Europe pour la première fois, un temps d’adaptation sera peut-être nécessaire mais il devrait être court, tant sa réputation dans l’engagement et le sens du collectif le précèdent. »

Repères

Clubs : Villanova (NCAA) de 2006 à 2009. Portland Trail Blazers (NBA) en 2010 et 2011. Charlotte Bobcats (NBA) en 2011. Memphis Grizzlies (NBA) en 2012. Minnesota Timberwolves (NBA) en 2013 et 2014. New Orleans Pelicans (NBA) de 2015 à 2018. Brooklyn Nets (NBA) en 2018. San Antonio Spurs (NBA) en 2019. Fujian Sturgeons (Chine) en 2020. Cangrejeros de Santurce (Porto-Rico) en 2021.

Statistiques 2021 (Porto-Rico) : 11,5pts à 46.4% aux tirs, dont 13/37 à 3-pts (35.1%), 70.6% aux lancers-francs, 6,1rbds, 1,6int, 1,1pd, 0,8ctre et 12,3 d’évaluation en 10 matches (27 min/m)

Signe particulier : a joué avec Nicolas Batum à Portland, Boris Diaw à Charlotte, Mickaël Gélabale à Minnesota, Alexis Ajinça et Axel Toupane à New Orleans, pour ne citer que les Français.

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Tous les transferts de l'élite 2021-2022

Tous les transferts de Pro B 2021-2022

Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements

Archives

septembre 2021
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019