Limoges : Un déficit de seulement 166 000 euros

Sacha RUTARD
3

Le président Yves Martinez, et le directeur général Pierre Fargeaud, évoque la situation du Limoges CSP dans les colonnes du Populaire du Centre. On retiendra ces trois points :

Le déficit : « Il s’élève à 166 000 euros. Le club n’est plus en danger comme il a pu l’être précédemment. On est soulagé. D’ailleurs, on est passé au mois de juin devant la DNCCG pour présenter notre budget prévisionnel et on a reçu son feu vert. Ils ont vu qu’on avait limité la casse. » 

La recapitalisation : Céline Forte et sa famille vont procéder à une recapitalisation à hauteur de 500.000 euros. « On devait d’abord clôturer les comptes de la saison écoulée. La recapitalisation se fera avant la fin de l’année. Cela rendra le club plus solide et lui permettra d’être plus ambitieux sur la masse salariale même si cela ne changera pas mécaniquement le budget. »`

Une baisse des abonnés : de l’ordre de 20%. « Les modes de consommation ont changé, c’est vrai pour tous les spectacles. On a de vrais efforts à faire mais on reste persuadé que le public va revenir même si ça va prendre du temps. »

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

3 Responses
  1. STEPH87

    Le LIMOGES CSP est bien loin d’être sauvé, contrairement à ce qu’affirme Yves MARTINEZ. Les lourdes indemnités versées à Mehdy MARY et Marcus GINYARD vont coûter très cher au club. En outre, un membre du staff administratif poursuit le club devant les Prud’hommes, suite à son licenciement. Et il ne faut pas oublier que le CSP va devoir rembourser les aides gouvernementales, dans un contexte économique qui s’annonce explosif dans les mois qui viennent. Enfin, le pass sanitaire risque de plomber les recettes spectateurs (20% d’abonnés en moins, ce n’est pas rien !

  2. Flavius

    Ouais ! Pas convaincu par tes arguments, on pourrait le dire pour n’importe quelles autres équipes ! On vient de vivre tous la même choses avec le Covid.
    Que ce soit l’asvel ou Dijon je crois qu’on a tous à faire aux mêmes difficultés.

  3. MABILLE

    Les autres clubs n’avaient pas tout à fait les mêmes problèmes financiers ; de plus, ils n’ont pas tous des indemnités de licenciement à verser et élevées contrairement à ce que l’on voudrait nous faire croire. De plus, le licenciement économique de Kevin ne tient absolument pas la route quand les dirigeants eux mêmes disent dans le journal que ça va et que la masse salariale augmenté, de plus on licencie ce garçon dont le travail et la compétence sont reconnus par tous ceux qui le connaissent, qui travaillait au club depuis de nombreuses années, alors que l’on vient d’embaucher au marketing le copain de Mle FORTE et Mle FORTE elle même depuis l’obtention de son diplôme droit du sport, bref, tout ça ne sent pas bon, son procés aux prud’hommes est gagné d’avance, le comptable peut commencer à provisionner !

Ecrire un commentaire

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Tous les transferts de l'élite 2021-2022

Tous les transferts de Pro B 2021-2022

Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements

Archives

octobre 2021
L M M J V S D
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019