Interview Premium

« Big Fred Style » : la chronique de Frédéric Weis

Dans sa rubrique « Big Fred Style », Frédéric Weis, le consultant de SFR Sport revient sur des sujets d’actualité et pour sa première, l’ancien international donne son point de vue sur les playoffs de Pro A et notamment l’élimination rapide de Monaco en quart de finale, sur la situation du Limoges CSP et aussi sur le conflit Euroleague-FIBA.

L’élimination de Monaco :

« C’était prévisible, les mecs ont eu une pression folle. C’est l’équipe qui a archi-dominé le championnat et quand tu arrives sur des matchs couperet, tu as forcément la pression et franchement, pour moi, ça me paraissait logique qu’une équipe comme l’ASVEL, qui revenait de la mort, qui n’avait rien à perdre, allait battre une équipe comme Monaco, qui justement était obligée de gagner. Trop de pression pour Monaco, finalement trop de matchs gagnés et ce n’est pas toujours bon. Ils n’étaient pas dans une dynamique de souffrance, ils n’ont jamais souffert dans la saison et ils géraient même à la fin en faisant jouer un peu tout le monde. Il faisait tourner son banc le mec [Zvezdan Mitrovic, ndlr]. Un peu trop simple comme saison finalement et c’est curieux justement. C’est ce qui est paradoxal sur ces playoffs.

Franchement, la Pro A cette année c’était moyen, il y a des matchs qui étaient vraiment moyen mais quand je regarde les playoffs, je trouve ça super chouette donc je me dis qu’il y a vraiment une différence entre ce Top 8 et les autres équipes. Ce qui tend à prouver que ce n’est pas parce que tu es champion de la saison régulière que tu vas forcément être champion de France. Le BCM avait souvent terminé la saison à la première place mais sans être sacré champion de France.

Maintenant Monaco va devoir assumer son statut. Ce n’est pas forcément le plus simple d’assumer un statut et tout le monde les attend au tournant. Je crois qu’ils ont déjà été déçus de leur défaite en BCL et donc forcément ça a été super chaud pour eux dans la tête, ils ont dû se dire « ah! finalement on peut perdre ». Ils ont commencé à stresser, ils avaient le même comportement avec les arbitres sauf que les arbitres étaient plus durs avec eux. Ils ont été frustrés sauf qu’ils n’ont pas su gérer cette frustration vu qu’ils n’en ont pas eu de l’année, ou quasiment pas. Forcément sur des matchs de playoffs comme ça, t’es pas bien. A l’ASVEL, ils ont été frustrés toute l’année donc ce n’est pas eux qui venaient pleurer. Franchement, l’ASVEL toute l’année ils ont super mal joué, ils alternaient le mauvais et le très mauvais, et au final ils sont chauds quand il faut. C’est comme quand t’es bon à l’entrainement, ça sert à rien.

 

« Livio Jean-Charles, il est monstrueux, il est revenu d’une année durant laquelle il a progressé comme j’ai rarement vu un joueur de basket progresser »

 

Les playoffs de l’ASVEL :

Comme je l’ai dit, les mecs reviennent de l’enfer, ils n’ont plus rien à perdre !Ils jouent leur va-tout à chaque fois, le staff a eu l’intelligence de se séparer des mecs qui étaient un peu compliqués pour le groupe –pour ne pas dire des cancers. J’aime beaucoup Walter Hodge, j’ai été déçu quand il a été écarté mais force est de constater que finalement c’est peut-être une bonne chose. Ça a donné des responsabilités à DeMarcus Nelson, Casper Ware est complètement titulaire alors qu’avant, oui, il commençait les matchs mais il était pas mal en alternance avec Hodge. Maintenant, il est sur le terrain et ça a permis l’émergence des autres. Amine Noua, lui, le départ de Dragovic ça l’a complètement transcendé. Donc, entre Amine Noua et Livio Jean-Charles finalement tu t’en sors mieux qu’avec Nikola Dragovic parce que tu as plus de possibilités. Livio Jean-Charles, il est monstrueux, il est revenu d’une année durant laquelle il a progressé comme j’ai rarement vu un joueur de basket progresser, il est rassurant pour l’équipe, il est bon dans les moments chauds et il fait toujours les bons choix. Donc tu te dis que finalement ça cogite à l’ASVEL.

Strasbourg et le Paris-Levallois

Strasbourg-Pau, je pensais que ça allait faire un 2-0. Ils ont été héroïques, les Palois. C’était impressionnant de les voir à ce niveau-là, empêcher la SIG de faire le 2-0 et gagner face à Strasbourg au Rhénus pour le premier match c’est chaud quand même. On avait tendance à se dire qu’il n’y avait que D.J. Cooper à Pau mais finalement, non, il y avait d’autres joueurs et ils ont tout donné jusqu’au bout. Taqwa Pinero et John Cox ont été très forts. Au niveau du recrutement, les Palois ont été très bons et finalement il n’y a pas eu que D.J. Cooper puisqu’Alain Koffi a été excellent aussi cette année –bien servi par D.J. Cooper encore une fois mais quand même-, il a répondu plus que présent. Pour le PL, c’est simplement qu’ils ont joué plus dur face à Nanterre, ils ont joué super dur. Dans le match 1 ils reviennent de l’enfer, les Parisiens. A un moment, je pensais qu’ils allaient se faire écraser par Nanterre et finalement ils sont là puis à la maison ils ont fait exactement comme ils ont fait dans le match 3 face à Chalon, ils ont mis un mur, ils ont dit « on défend et vous n’allez pas passer les gars ! ». Physiquement ils ont été impressionnants et Nanterre n’a pas su répondre.

 

« La seule chose qui m’ennuie c’est que Jim Bilba a été remercié. Pour moi, c’est un emblème du club, c’est quelqu’un d’adorable, qui se donne à fond pour le club et qui représente vraiment le Limoges CSP »

 

Le CSP Limoges :

Limoges a fait une saison décevante et c’est un doux euphémisme… Ils ont fait une saison de merde ! Ils avaient misé sur un coach sur lequel personnellement j’aurais 

Abonnez-vous pour lire tous nos articles Premium et la suite de celui-ci.
*
Prénom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Merci de renseigner des données valide.
Prénom invalide. Merci de renseigner un prénom valide ou nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Nom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Merci de renseigner des données valide.
Nom invalide. Merci de renseigner un nom valide ou de nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Adresse email
Vous devez renseigner votre adresse email
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Cet e-mail est déjà enregistré. Merci d'en choisir un autre.
*
Mot de passe
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Merci de renseigner des données valide.
Veuillez entrer au moins 5 caractères.
Sélectionnez votre moyen de paiement
Numéro CB :
Le numéro de carte ne peut pas être vide.
Veuillez entrer au moins 16 chiffres.
Maximum 16 chiffres autorisés.
Date d'expiration - Mois (MM) :
Le mois d'expiration ne peut pas être vide.
Année (AA) :
L'année d'expiration ne peut pas être vide.
Cryptogramme :
Le nombre CVV ne peut pas être vide. Il s'agit des 3 chiffres présent au dos de votre CB
Quel moyen de paiement souhaitez utiliser ?
Abonnements avec option "Magazine bimensuel" Cliquez-ici
Déjà abonné ? Connectez-vous
Abonnement Premium En savoir plus
Valider

Commentaires   |  0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *