Interview Julie Barennes, 33 ans, coach rookie de Basket Landes

Pascal Legendre
0

A 33 ans, Julie Barennes va connaître sa première expérience de coach en Ligue Féminine après deux saisons en tant qu’assistante de Cathy Melain. Elle connaît Basket Landes comme sa poche ; elle y a passé neuf saisons dont sept comme joueuse.

Vous avez eu énormément de médailles en équipe de France jeune*. Avez-vous l’impression d’avoir eu une carrière aussi dense que celle qui vous était promise à 20 ans ?

Je ne sais pas car je ne m’étais rien promis à vingt ans (rires). Le basket c’était ma passion, j’éprouvais beaucoup de plaisir mais je n’avais pas les qualités qui me permettraient d’évoluer sur du très haut niveau. Je le voyais bien vis-à-vis de copines comme Florence Lepron qui avait une mentalité différente de la mienne. J’ai très bien vécu cette période-là sans forcément me projeter. Ça a donné la carrière que j’ai eu et j’ai vécu ça de manière plutôt sereine. En plus, à l’époque le basket était différent. On était un peu moins suivi. On ne m’a jamais dit « c’est génial ce que tu fais en jeune, tu vas devenir ceci… » J’ai toujours vécu les choses très librement.

Votre époque en jeune a correspondu au début de la moisson des équipes de France ?

Oui c’était quelque chose d’assez exceptionnel, une jolie performance sur le moment et forcément tu y prends goût derrière. Le basket français n’était pas suivi comme il l’est maintenant y compris les séniors. Les générations qui ont suivi ont eu aussi de très bons résultats.

Pourquoi aviez-vous arrêté votre carrière de joueuse à 31 ans, un âge où on est généralement encore dans son prime ?

Ça dépend des personnes (rires). J’ai arrêté car j’ai eu cette opportunité qui s’est présentée avec le départ d’Olivier (Lafargue) et l’arrivée de Cathy (Melain). Pour moi, tous les voyants étaient au vert pour basculer sur autre chose. J’étais très contente de ce que j’avais accompli en tant que joueuse même si ce n’est pas quelque chose d’exceptionnel et j’étais allée au bout de ce que je pouvais faire. Je n’avais pas envie de faire une année de trop. J’avais mon dos qui tirait un petit peu.

Vous aviez même envisagé de l’arrêter auparavant ou d’aller jouer en Espagne ?

Abonnez-vous pour lire tous nos articles Premium et la suite de celui-ci.
*
Prénom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Prénom invalide. Merci de renseigner un prénom valide ou nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Nom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Nom invalide. Merci de renseigner un nom valide ou de nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Adresse email
Vous devez renseigner votre adresse email
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Cet e-mail est déjà enregistré. Merci d'en choisir un autre.
*
Mot de passe
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Veuillez entrer au moins 5 caractères.
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Sélectionnez votre moyen de paiement
Nom
Numéro CB :
Le numéro de carte ne peut pas être vide.
Please enter at least 13 digits.
Maximum 16 digits allowed.
Veuillez renseigner les détails de votre carte.
Expiration - Mois (MM) :
Le mois d'expiration ne peut pas être vide.
Ex : février -> 02
Année (AA) :
L'année d'expiration ne peut pas être vide.
Ex : 2018 -> 18
Cryptogramme :
Le nombre CVV ne peut pas être vide. Il s'agit des 3 chiffres présent au dos de votre CB
Les 3 chiffres se trouvant à l'arrière de votre CB, à côté de votre signature
Quel moyen de paiement souhaitez utiliser ?
Déjà abonné ? Connectez-vous
Abonnement Premium En savoir plus

Valider

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

octobre 2019
LMMJVSD
« Sep  
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031 
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements