Romuald Yernaux (coach Charleville) : « On a eu une saison très éprouvante pour les joueuses »

Pascal Legendre
0

Si les Flammes de Charleville ont parfois connu des déboires lors de la saison régulière de Ligue Féminine, elles sont parvenues jusqu’au Final Four de l’Eurocup, et les voici à même de gagner la Coupe de France après trois échecs successifs, en finale, face à Bourges. La capitaine Amel Bouderra et le coach Romuald Yernaux se retrouvent en interview.

Amel Bouderra : C’est forcément un peu triste car la magie de Bercy, c’est cette salle, mais cette salle remplie. On a pu le voir ces dernières années avec nos supporters qui nous ont toujours suivi, qui ont toujours su mettre l’ambiance à l’AccorArena. Maintenant, ça reste une finale à Bercy et on est très heureuses et fières d’y être aujourd’hui.

Romuald Yernaux : Les enjeux restent les mêmes. C’est vrai que le public vient souvent colporter le discours du coach, il amène l’adrénaline supplémentaire dont on a besoin par moment. C’est lui aussi qui nous aide à passer les temps faibles et à bien faire perdurer les temps forts. Je crois que la fatalité nous rattrape. Au départ, on avait le sentiment d’être des privilégiés au cours de cette saison, et ça fait maintenant deux, trois mois où il y a, je trouve, un vrai déficit d’enthousiasme. Le basket est très mécanique, c’est difficile qu’il soit alléchant, vivant. Ça fait partie de notre contexte, ça devient la norme de jouer sans public, on y est habitué. La seule différence, c’est qu’il y a un trophée, et pour le coup, les deux équipes ne vont pas se focaliser là-dessus et vont jouer avec, je crois, beaucoup d’intensité.

On a vu des images de supporters qui sont venus vous encourager à votre départ. Avez-vous quand même une connexion avec eux le reste du temps ? Y a-t-il des visioconférences d’organisé, par exemple ?

RY : Il y avait des visioconférences d’organisé au départ des huis-clos, mais là ça dure tellement que, j’ai envie de dire, on ne sait plus trop quoi inventer. On sait leur présence de par les réseaux sociaux, on sait que l’on peut compter sur un public qui est fidèle, qui est aussi ambitieux que nous, qui va nous porter. Maintenant, il y a une réelle rupture, il n’y a pas de communion. Le va-et-vient entre le sportif et son public n’existe pas et le plus grave, c’est que l’on est rattrapé par


Abonnez-vous pour lire tous nos articles Premium et la suite de celui-ci.
*
Prénom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Prénom invalide. Merci de renseigner un prénom valide ou nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Nom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Nom invalide. Merci de renseigner un nom valide ou de nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Adresse email
Vous devez renseigner votre adresse email
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Cet e-mail est déjà enregistré. Merci d'en choisir un autre.
*
Mot de passe
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Veuillez entrer au moins 5 caractères.
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Sélectionnez votre moyen de paiement
Quel moyen de paiement souhaitez utiliser ?

SW Media, éditeur du site www.basketeurope.com traite les données recueillies pour nous permettre de satisfaire à votre demande d'abonnement.
Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, reportez-vous à la politique de gestion des données personnelles.


Déjà abonné ? Connectez-vous
Abonnement Premium En savoir plus
Valider

Photo d’ouverture: FIBA

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

mai 2021
L M M J V S D
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements