Guide Euroleague 2021-22 Étoile Rouge / Zalgiris Kaunas : la reconstruction permanente

Tous les budgets de la saison d’Euroleague en cours n’ont pas été officialisés. Mais les Lituaniens du Zalgiris Kaunas comme les Serbes de l’Étoile Rouge de Belgrade font partie des petits poucets financiers de la compétition, c’est une certitude. Les deux clubs ont entamé une nouvelle reconstruction, un passage désormais obligé pour ces clubs historiques, dépassés par la réalité économique.

Basket Europe offre à ses abonnés la présentation de chaque équipe d’Euroleague, pays par pays, dans le guide de la saison 2021-2022. Pour profiter de l’intégralité de ce contenu et bien d’autres, vous pouvez vous abonner ici.

Étoile Rouge de Belgrade

Qualifiée pour l’Euroleague pour la huitième fois en neuf ans, l’Etoile Rouge de Belgrade revient sur la scène européenne année après année sans pour autant faire grimper son budget, et donc, ses ambitions. Pour la saison en cours, il sera seulement de 5,1 millions d’euros selon son président. C’est près de deux fois moins que le Zalgiris Kaunas – environ 10 millions d’euros – et trois fois moins que l’ASVEL – 15,1 millions d’euros ! Son rival, le Partizan Belgrade – qui a construit une petite armada en Eurocup – dispose d’un budget supérieur annoncé à 6 millions d’euros

C’est peu dire que l’Etoile Rouge fait désormais partie des « petits » de la compétition, du moins sur le plan économique. Aucune possibilité de garder ses meilleurs joueurs de la saison dernière. Jordan Loyd, Corey Walden et Landry Nnoko, entre autres, sont partis vers d’autres écuries d’Euroleague… sans trop de surprise.

Pas de licence permanente en vue

Pour les remplacer, le Crvena Zvezda a dû composer avec ses moyens. Le club serbe a tout de même réalisé des coups assez intéressants en récupérant Nikola Kalinic (Valence), Austin Hollins (Zenit), Aaron White (Panathinaïkos) et Nate Wolters (UNICS Kazan), des joueurs référencés en Europe. Mais aussi Nikola Ivanovic et Luka Mitrovic, qui se sont montrés en Eurocup avec le Buducnost Podgorica l’an dernier.

De quoi viser plus haut que la saison dernière puisque le Red Star a terminé dans les bas fonds de la compétition (17e, 10-24), son plus mauvais résultat depuis l’introduction du nouveau format en 2017, remplaçant au passage son coach Sasa Obradovic par Dejan Radoncic avant la mi-saison. La participation du club serbe à l’Euroleague à moyen terme reste perturbée, sachant qu’il ne dispose pas de licence permanente et que l’organisation souhaite davantage se tourner vers les marchés de l’Allemagne, la France ou l’Italie au détriment de l’ABA League.

Une équipe expérimentée mais une raquette très courte

Si l’on se recentre sur les terrains, l’Etoile Rouge a en tout cas davantage de raisons de briller que l’an dernier. La formation dispose d’énormément d’expérience : Nate Wolters et Nikola Ivanovic, qui ont déjà évolué sous les ordres de Dejan Radonjic par le passé, à la mène. Austin Hollins, qui peut faire la différence des deux côtés du terrain. Le capitaine Branko Lazic – l’homme qui a disputé le plus de rencontres dans l’histoire du club – et le polyvalent Dejan Davidovac, comme le swingman Stefan Lazarevic.

Idem sur les postes 3 et 4 avec le retour de Nikola Kalinic, vainqueur de la compétition avec Fenerbahçe et qui compte plus de 200 matches, six ans après son départ. La formation compte aussi Ognjen Dobric, devenu l’un des leaders, ou encore le vétéran Marko Simonovic, l’athlétique Aaron White (blessé en début de saison) ou le coéquipier modèle Luka Mitrovic, autre rapatrié. La seul incertitude – et pas des moindres – semble être la raquette car le seul Ognjen Kuzmic fait office de poste 5, aux côtés de Maik Zirbes, dont le rendement n’est pas garanti, et du très jeune Nemanja Popovic.

Nikola Ivanovic, nouveau meneur du Red Star. (c) Euroleague

Mouvements de l’intersaison

Abonnez-vous pour lire tous nos articles Premium et la suite de celui-ci.
*
Prénom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Prénom invalide. Merci de renseigner un prénom valide ou nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Nom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Nom invalide. Merci de renseigner un nom valide ou de nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Adresse email
Vous devez renseigner votre adresse email
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Cet e-mail est déjà enregistré. Merci d'en choisir un autre.
*
Mot de passe
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Veuillez entrer au moins 5 caractères.
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Sélectionnez votre moyen de paiement
Quel moyen de paiement souhaitez utiliser ?

SW Media, éditeur du site www.basketeurope.com traite les données recueillies pour nous permettre de satisfaire à votre demande d'abonnement.
Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, reportez-vous à la politique de gestion des données personnelles.


Déjà abonné ? Connectez-vous
Abonnement Premium En savoir plus
Valider

Photo d’ouverture : Austin Hollins (Euroleague)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Tous les transferts de l'élite 2021-2022

Tous les transferts de Pro B 2021-2022

Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements

Archives

octobre 2021
L M M J V S D
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019