Vincent Poirier et les 7 pieds : La France à l’ère de l’abondance

À travers les décennies, la France et son équipe nationale ont été en déficit chronique de big men. Les temps ont bien changé. C’est devenu une force des Bleus, Vincent Poirier en est l’une des illustrations.

Les Bleus se faisaient manger la soupe sur la tête. Ils furent longtemps dépendants de la bonne volonté d’un seul pivot – Apollo Faye, Georges Vestris, Félix Courtinard -, ils ont dû recourir à des big men d’origine étrangère – Mathieu Bisseni, Bob Riley, Bill Cain, Jim Deines, Crawford Palmer -, et le coach Pierre Dao employa sur quelques séquences un stratagème osé au championnat d’Europe de 1981 : utiliser les bondissants Richard Dacoury et Patrick Cham comme intérieurs alors qu’ils ne mesuraient qu’1,95 m. « Quand on voit le nombre de pivots que l’on a aujourd’hui, il faut se souvenir de la situation il y a vingt ans en arrière. Quand le pivot titulaire n’était pas là, le deuxième faisait souvent 2,03 m », a rappelé le coach Vincent Collet.

Aux JO de Sydney, c’est notamment la conjonction de deux évènements heureux qui a permis aux Français d’aller jusqu’en finale : un Américain naturalisé, Crawford Palmer, et un vrai big men, Frédéric Weis (2,17 m), qui fut indispensable pour contrer, en demi-finale, l’Australie et son géant Luc Longley (2,18 m), un ancien équipier de Michael Jordan aux Chicago Bulls.

Durant les années Tony Parker, Ronny Turiaf et ses 2,06 m rendirent de précieux services. S’il n’avait pas une taille de big man, le Martiniquais avait au moins le coffre, et sur la durée, il fut plus convaincant que Johan Petro (2,13 m) et Alexis Ajinça (2,15 m), même si ceux-ci étaient dans la peinture lors de la conquête du titre européen de 2013. Pas un hasard. Quant à Joakim Noah, il donna un sacré coup de booster à l’équipe de France à l’Euro de 2011, mais ce fut un one shot.

Tout a radicalement changé. Avec, par ordre de taille, Victor Wembanyama, Moustapha Fall, Rudy Gobert et Vincent Poirier, il y avait quatre sept pieds (2,13 m) dans la pré-liste de Vincent Collet pour l’Euro, alors que la France en avait comptabilisé en tout et pour tout que six préalablement, dont l’éphémère Rudy Bourgarel, père de Rudy Gobert*. Et il faut se rappeler que le Team France recense également le Villeurbannais Youssoupha Fall (2,21 m), dont l’éventuelle entrée en piste est bloquée par la fédération sénégalaise.

Les Français ont-ils grandi ? Les jeunes big men, notamment d’origine africaine et antillaise, sont-ils mieux détectés, mieux formés ? Leur parcours en professionnel est-il davantage… à la hauteur ? Un peu de tout ça. « Les mamans nourrissent mieux les enfants », plaisante Vincent Collet…


Abonnez-vous pour lire tous nos articles Premium et la suite de celui-ci.
*
Prénom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Prénom invalide. Merci de renseigner un prénom valide ou nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Nom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Nom invalide. Merci de renseigner un nom valide ou de nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Adresse email
Vous devez renseigner votre adresse email
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Cet e-mail est déjà enregistré. Merci d'en choisir un autre.
*
Mot de passe
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Veuillez entrer au moins 5 caractères.
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Sélectionnez votre moyen de paiement
Quel moyen de paiement souhaitez utiliser ?

SW Media, éditeur du site www.basketeurope.com traite les données recueillies pour nous permettre de satisfaire à votre demande d'abonnement.
Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, reportez-vous à la politique de gestion des données personnelles.


Déjà abonné ? Connectez-vous
Abonnement Premium En savoir plus
Valider

Photos : FFBB

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

octobre 2022
L M M J V S D
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019