France – Espagne : une finale aux airs de retrouvailles

Pour écrire l’une des plus belles pages de son histoire, l’équipe de France fera face à son meilleur ennemi en finale de l’EuroBasket dimanche soir (20h30). Une affiche de rêve contre l’Espagne, pour perdurer une rivalité qui a débuté véritablement en 2009. Retour sur des confrontations tumultueuses entre voisins européens, vue par plusieurs acteurs.

On ne pouvait pas cacher un petit rictus à la fin de la demi-finale Allemagne – Espagne de ce vendredi soir. La Roja « nouvelle version » a provoqué sa remontada et décroché son ticket pour la finale de l’EuroBasket. Le collectif de Sergio Scariolo n’a pas volé sa place en battant, à Berlin, devant 14 000 fans allemands, la bande à Dennis Schröder.

Prochain et dernier adversaire pour les Espagnols : la France de Vincent Collet, Rudy Gobert, Evan Fournier et Thomas Heurtel. Encore eux ! Par chance pour Rudy Fernandez, dernier représentant de la génération Gasol, Navarro et consorts, Nicolas Batum n’est pas de la campagne des Bleus de 2022.

« Même quand on pense qu’on ne va pas se croiser, on finit toujours par se croiser quand même. C’est une équipe différente mais ils gardent leur culture de la gagne. Ils trouvent toujours le moyen d’être bons quand il le faut. »

Rudy Gobert

Le basketball européen adresse alors un joli clin d’oeil aux Français, qui ont faim d’un trophée remporté une unique fois, en 2013. Seul Thomas Heurtel reste de cette épopée, dans un rôle de jeune soldat derrière le commandant Parker. Désormais, l’Agathois fait partie des leaders de cette équipe, en plus d’être de ceux qui ont vécu de grands moments contre la sélection espagnole.

De 2009 à 2012, une formation française en apprentissage

En 2009, la Roja est en pleine ascension. Finaliste aux JO de Pékin en 2008, c’est le moment pour elle de remporter le titre européen. La France la rencontre sur son chemin dès les quarts de finale en Pologne. Les Bleus sortent en tête de leur groupe, mais retrouvent déjà le cador espagnol, qui a commis des impairs en phase de poule. Pau Gasol et ses coéquipiers comptent bien se rattraper lors des matches couperets. Et la première de Vincent Collet en sélection tourne au vinaigre avec une démonstration espagnole (86-66). Ainsi lancée face aux Bleus, l’Espagne file vers le titre en gagnant encore plus largement contre les Serbes en finale.

« C’est là où ils commencent à installer leur suprématie », se souvient Vincent Collet depuis Berlin…

Abonnez-vous pour lire tous nos articles Premium et la suite de celui-ci.
*
Prénom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Prénom invalide. Merci de renseigner un prénom valide ou nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Nom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Nom invalide. Merci de renseigner un nom valide ou de nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Adresse email
Vous devez renseigner votre adresse email
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Cet e-mail est déjà enregistré. Merci d'en choisir un autre.
*
Mot de passe
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Veuillez entrer au moins 5 caractères.
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Sélectionnez votre moyen de paiement
Quel moyen de paiement souhaitez utiliser ?

SW Media, éditeur du site www.basketeurope.com traite les données recueillies pour nous permettre de satisfaire à votre demande d'abonnement.
Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, reportez-vous à la politique de gestion des données personnelles.


Déjà abonné ? Connectez-vous
Abonnement Premium En savoir plus
Valider

Photo : Tony Parker (FIBA)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

septembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019