S'abonner Connexion
S'abonner Connexion

Vincent Collet et le Canada : « Hormis Team USA, on n’a jamais eu une équipe avec autant d’individualités de ce niveau-là »

J-4 avant l’ouverture de la Coupe du monde et un match qui s’annonce brûlant, vendredi, contre le Canada. Le coach des Bleus, Vincent Collet, fait un dernier point de la situation avant le top départ.

« On n’est jamais content d’avoir perdu, mais comme c’est un match de préparation, il y a toujours matière dans une défaite à davantage réagir, à rester vigilants. On peut le voir comme ça. Pour moi, il n’y avait pas beaucoup d’écart. Par exemple, s’il n’y avait pas eu cette anti-sportive sur Rudy (Gobert), on aurait peut-être gagné ce match d’un ou deux points. Perdre ou gagner d’une possession sur un match amical, ce n’est pas ça l’essentiel. Ce que je retiens surtout c’est que l’on a été capables dans ce match de faire des choses positives et intéressantes. A contrario, on a été encore faibles au rebond défensif et en deuxième mi-temps au niveau du contrôle du ballon avec 14 balles perdues. On ne pouvait pas rêver d’une meilleure opposition que d’avoir disputé un match de haut niveau cinq jours avant une entame difficile contre le Canada. C’était important d’être obligé d’élever notre niveau. On a su le faire à différentes occasions, notamment on a su faire une très belle entame, on a eu d’autres passages très satisfaisants. Et a contrario, d’autres moments où on a un peu perdu notre basket avec une très faible fin de troisième quart-temps qui a remis l’Australie dans le match jusqu’à la fin où on n’a pas su conserver le gain du match. »

Le bilan de la préparation :

« C’est une bonne préparation et la défaite contre l’Australie n’y change pas grand-chose. Au-delà des matches que l’on a disputé, il y a des entraînements, la concentration du groupe, l’engagement. Les Américains diraient commitment (engagement). Et clairement de ce point de vue-là, c’est satisfaisant. Maintenant, ça reste une préparation et les choses sérieuses commencent vendredi. Pour que l’aventure soit réussie, il faut que l’on transforme l’essai qui consiste à monter d’un cran quand on entre dans la compétition. Mais du point de vue de ce que l’on pouvait espérer de cette préparation, nous, staff, on est globalement satisfait car



Abonnez-vous pour lire tous nos articles Premium et la suite de celui-ci.
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Sélectionnez votre moyen de paiement
Quel moyen de paiement souhaitez utiliser ?

SW Media, éditeur du site www.basketeurope.com traite les données recueillies pour nous permettre de satisfaire à votre demande d'abonnement.
Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, reportez-vous à la politique de gestion des données personnelles.


Déjà abonné ? Connectez-vous
Abonnement Premium En savoir plus


Photo d’ouverture : Nando De Colo FFBB

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

1 Response
  1. Bobby

    Au 2ème tour, le croisement sera avec le Brésil et non pas la Belgique (qui n’est pas qualifiée pour ce mondial).

Ecrire un commentaire

1 / 5

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

octobre 2023
L M M J V S D
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019