Ligue Féminine: Lyon ASVEL Féminin champion de France pour la première fois de son histoire

Pascal Legendre
0

Au bord de la Ligue 2 il y a deux ans, Lyon ASVEL Féminin est parvenu ce soir à être couronné champion de France grâce à une victoire 75-61 dans le Match 5 de la finale des playoffs contre Lattes-Montpellier. Les Lionnes sont ainsi assurées d’une qualification directe pour l’Euroleague alors que le BLMA se contentera du tour de qualification. Le plan du président Tony Parker se concrétise encore plus vite que prévu. C’est aussi un succès personnel pour le coach Valéry Demory, l’ancien coach du BLMA, qui a incontestablement posé sa patte sur ces cinq matches de la finale.

On pensait que Helena Ciak apporterait un plus décisif au BLMA mais c’est l’autre grande blessée, la Lyonnaise Clarissa Dos Santos, qui a fait étalage de son talent. Sur l’ensemble de la finale, Alysha Clark, grande absente du 5 All-Stars de la saison et qui a maintenant un titre à défendre en WNBA avec Seattle et Marième Badiane, en pleine confiance (13 points et 8 rebonds ce soir) ont été les deux plus fortes individualités, sans oublier la meneuse belge Julie Allemand rusée comme si elle avait dix ans de plus que son âge (22 ans) ni la Canadienne Michelle Plouffe (10 points, 7 rebonds et 6 passes pour ce match 5). Et plus encore c’est l’énergie collective des Lionnes qui leur a permis de dévorer les Gazelles.

L’ASVEL démarrait en trombe avec un panier à huit mètres de Ingrid Tanqueray suivi d’un autre un peu plus tard. Le match était tout de suite placé sous haute tension avec des défenses énergiques. Thibaut Petit avait injecté Helena Ciak dans le jeu dès la quatrième minute et bien servie, son impact était immédiat. Le petit pécule des Lionnes (10-5) disparaissait aussi vite qu’il était venu (12-12)…. pour réapparaître sous une forme plus volumineuse en fin de quart-temps (24-16) avec l’Américaine Alysha Clark en sniper et malgré trois lancers vendangés.

A l’image des tirs précipités de Samantha Whitcomb et Taylor Wurtz, le BLMA avait du mal à poser son jeu oubliant trop souvent de servir à l’intérieur, à l’inverse des Lyonnaises qui jouaient vite et parfaitement le pick and roll. A son tour Valéry Demory faisait entrer son “arme secrète”, Clarissa Dos Santos sur la touche lors des quatre premiers matches en raison d’une blessure à la cuisse gauche. Et la Brésilienne se montrait tout de suite efficace. Quant à Marième Badiane, elle était une fois de plus épatante (8 points et 6 rebonds en 11′). A cinq minutes de la fin du deuxième quart-temps, Montpellier était dans les cordes, 36-21. A 33% de réussite dont un 2/10 à trois-points, pas facile d’être compétitif. Le 51-22 à l’évaluation était cruel.

Au prix d’une défense plus intense, le BLMA faisait toutefois un peu fondre son retard juste avant la mi-temps (de 41-24 à 44-32).

Le retour de Clarissa Dos Santos représentait un bonus des deux côtés du terrain pour l’ASVEL tant sa puissance physique est impressionnante. Son shoot à 4-5 mètres est aussi mortel. Les aides défensives de Alysha Clark étaient un régal tout comme les fondamentaux gracieux de Marième Badiane et plus généralement la circulation de balle des Lionnes. L’écart oscillait entre 9 et 15 points. C’est au moment où le BLMA semblait à même de revenir au score que l’ASVEL, impeccable en défense, donnait un nouveau coup d’accélérateur, 59-43.

Lattes-Montpellier n’a jamais été en mesure de se refaire dans la dernière tranche de dix minutes. Au contraire. L’écart montait à 71-52. L’ASVEL a maîtrisé ce Match 5 de A à Z à l’image du contre de Paoline Salagnac sur Endy Miyem. Le jeu du BLMA (9/28 à trois-points) a été trop unidimensionnel.

La boxscore est ici.

Match 1 – Lundi 6 mai
Lyon – Lattes Montpellier: 71-60

Match 2 – Mercredi 8 mai
Lyon – Lattes Montpellier: 77-69

Match 3 – Mardi 14 mai
Lattes Montpellier – Lyon: 72-61

Match 4 – Jeudi 16 mai
Lattes Montpellier – Lyon: 91-85

Match 15- Jeudi 23 mai
Lyon – Lattes Montpellier: 75-61

 

Le palmarès du championnat de France

Depuis 1999 – LIGUE FÉMININE DE BASKET

  • 2019 LYON ASVEL FEMININ
  • 2018  TANGO BOURGES BASKET
  • 2017 ESB VILLENEUVE D’ASCQ-LM
  • 2016 LATTES MONTPELLIER
  • 2015 TANGO BOURGES BASKET
  • 2014 LATTES MONTPELLIER
  • 2013 BOURGES BASKET
  • 2012 BOURGES BASKET
  • 2011 BOURGES BASKET
  • 2010 TARBES GESPE BIGORRE
  • 2009 BOURGES BASKET
  • 2008 BOURGES BASKET
  • 2007 US VALENCIENNES OLYMPIC
  • 2006 BOURGES BASKET
  • 2005 US VALENCIENNES OLYMPIC
  • 2004 US VALENCIENNES OLYMPIC
  • 2003 US VALENCIENNES OLYMPIC
  • 2002 US VALENCIENNES OLYMPIC
  • 2001 US VALENCIENNES OLYMPIC
  • 2000 C.J.M. BOURGES
  • 1999 C.J.M. BOURGES

1951-1998 – NATIONALE FÉMININE 1A

  • 1998 C.J.M. BOURGES
  • 1997 C.J.M. BOURGES
  • 1996 C.J.M. BOURGES
  • 1995 C.J.M. BOURGES
  • 1994 U.S. VALENCIENNES-ORCHIES
  • 1993 CHALLES-LES-EAUX BASKET
  • 1992 CHALLES-LES-EAUX BASKET
  • 1991 CHALLES-LES-EAUX BASKET
  • 1990 B.A.C. MIRANDE
  • 1989 B.A.C. MIRANDE
  • 1988 B.A.C. MIRANDE
  • 1987 STADE FRANCAIS-VERSAILLES
  • 1986 STADE FRANCAIS-VERSAILLES
  • 1985 STADE FRANCAIS
  • 1984 STADE FRANCAIS
  • 1983 STADE FRANCAIS
  • 1982 ASNIERES SPORTS
  • 1981 CLERMONT U.C.
  • 1980 STADE FRANCAIS
  • 1979 CLERMONT U.C.
  • 1978 CLERMONT U.C.
  • 1977 CLERMONT U.C.
  • 1976 CLERMONT U.C.
  • 1975 CLERMONT U.C.
  • 1974 CLERMONT U.C.
  • 1973 CLERMONT U.C.
  • 1972 CLERMONT U.C.
  • 1971 CLERMONT U.C.
  • 1970 CLERMONT U.C.
  • 1969 CLERMONT U.C.
  • 1968 CLERMONT U.C.
  • 1967 Gerbe MONTCEAU LES MINES
  • 1966 Gerbe MONTCEAU LES MINES
  • 1965 PARIS U.C.
  • 1964 PARIS U.C.
  • 1963 PARIS U.C.
  • 1962 A.S. MONTFERRAND
  • 1961 PARIS U.C.
  • 1960 PARIS U.C.
  • 1959 A.S. MONTFERRAND
  • 1958 A.S. MONTFERRAND
  • 1957 PARIS U.C.
  • 1956 U.S. IVRY
  • 1955 S.E. PAVILLON
  • 1954 PARIS U.C.
  • 1953 F.S. MONTPELLIER
  • 1952 C.S. CHATEAU THIERRY
  • 1951 C.S. CHATEAU THIERRY

1937-1950 – EXCELLENCE

  • 1950 C.S. CHATEAU THIERRY
  • 1949 GRENOBLE O.U.
  • 1948 A.S. STRASBOURG
  • 1947 U.S. METRO
  • 1946 F.S. PARIS
  • 1945 St MARSEILLE U.C.
  • 1944 Linnets SAINT MAUR
  • 1943 NICE SPORTS
  • 1942 C.O. PERIGUEUX OUEST
  • 1940-41
  • 1939 NICE SPORTS
  • 1938 Linnets SAINT MAUR
  • 1937 C.A. MULHOUSE

https://twitter.com/ASVEL_Feminin/status/1131632787721736192

Photo: LFB

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

août 2019
LMMJVSD
« Juil  
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031 
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements