Coupe du monde: Les Bleus martyrisent la République dominicaine, 90-56

Pascal Legendre
0

L’équipe de France termine pour la première fois invaincue d’un premier tour à la Coupe du monde après une ample victoire (90-56) sur la République dominicaine qui n’a jamais été en mesure de rééditer son exploit accompli contre l’Allemagne. La France va ainsi aborder la deuxième phase avec une victoire, tout comme l’Australie vainqueur au même moment de la Lituanie, 87-82, avec 23 points du meneur des San Antonio Spurs, Patty Mills et 21 points et 13 rebonds du pivot des Phoenix Suns, Aaron Baynes. Sûr que ces deux équipes seront d’un autre calibre que les Dominicains qui ne possèdent dans leur roster que seulement trois joueurs à 2 mètres et plus et dont la paralysie face à la défense française s’est traduite par deux chiffres: 28% de réussite aux tirs et 21 balles perdues.

Difficile dans cette démonstration collective de dégager des individualités. Notons simplement que statistiquement, c’est encore Rudy Gobert qui présente la meilleure évaluation (22) avec 13 points et 8 rebonds, Nando De Colo étant le top scoreur avec 15 points.

L’équipe de France s’est présentée sans Louis Labeyrie, qui ressentant une douleur à la cuisse gauche et a été laissé au repos par mesure de précaution, et avec Frank Ntilikna -son impact à la mène est à l’évidence plus fort que celui de Andrey Albicy-, Evan Fournier, Nicolas Batum, Amath Mbaye et Rudy Gobert comme starters.

Le coach argentin Nestor Garcia demandait son premier temps-mort au bout de 1’35 car les Bleus avaient infligé un 7-0 à son équipe. Les Dominicains étaient totalement étouffées par la défense française et ils étaient déjà largués à 10-0 après 4’30. A la fin du quart-temps, même s’ils se laissaient aller à quelques fantaisies inutiles, les Bleues menaient 18-8. Les Dominicains avaient déjà perdu 8 ballons et n’avaient transformé que 3 de leurs 16 shoots.

Vincent Collet ouvrait largement son banc -Mathias Lessort et ses tentatives de dunks pas toujours concluantes devenait le chouchou du public chinois- et les Français conservaient la même intensité défensive, si bien que Nestor Garcia demandait un autre temps-mort pour tenter de panser les plaies (30-12, 14e). Mais totalement privés d’oxygène, les Quequeyanos jetaient plus souvent la balle qu’ils ne shootaient. Un pic était observé à 39-15 avant qu’ils ne puissent inscrire deux paniers de suite à trois-points ramenant l’écart à 21-43 (20e). Sinon, au cours de cette mi-temps, ils avaient loupé leurs 10 essais au-delà de 6,75m, fait à peine mieux à deux-points (4/18), et perdu 12 ballons. Dans ces cas-là, l’évaluation est toujours spectaculaire: 59 à 9.

Photo: Nando De Colo (FIBA)

Les Dominicains pourrissent l’atmosphère

Le fait de jeu majeur de la deuxième mi-temps: les Dominicains tentaient de pourrir l’atmosphère avec de la provocation verbale, notamment Sadiel Rojas envers Nicolas Batum. Probablement dans un esprit de vengeance, Rudy Gobert faisait un écran appuyé envers ce même Rojas. Elos Vargas séchait Evan Fournier qui avait récupéré la balle et il s’en suivait une petite échauffourée. Les arbitres ont distribué quelques anti-sportives et techniques mais -heureusement- pas de disqualifiante.

Cet incident avait le don de déconcentrer un chouIa les Français et d’allonger un peu plus un match déjà longuet étant donné la supériorité des uns sur les autres. Malgré tout, les Bleus remportait le quart-temps, 25-19.

Paul Lacombe entrait pour le dernier quart-temps et il mettait la main à la pâte (6 points, 3 rebonds et 3 passes en 10′). Le temps de jeu était très équilibré -Frank Ntilikina est celui qui a passé le plus de temps sur le terrain avec 25 minutes- et chacun a joué avec beaucoup de sérieux.

La boxscore est ICI.

  • Samedi 7 septembre : Australie – République dominicaine: 10h00. France – Lituanie: 14h00
  • Lundi 9 septembre : Lituanie – République dominicaine: 10h00. France – Australie: 14h00

Photo: Rudy Gobert, FIBA

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

septembre 2019
LMMJVSD
« Août  
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30 
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements