Tournoi de Qualification Olympique féminin: La France avec l’Australie, le Brésil et Porto-Rico à Bourges

Sacha RUTARD
0

La FIBA a procédé en début d’après-midi en son siège de Mies, en Suisse, au tirage au sort des tournois de qualifications olympiques et l’équipe de France féminine a été placée dans le groupe de Bourges avec l’Australie, le Brésil et Porto Rico. La compétition s’échelonnera du 6 au 9 février prochains.

L’épouvantail du groupe sera l’Australie, qui fut finaliste de la Coupe du monde 2018 avec son pivot Liz Cambage (2,03m, 28 ans). L’arrière de Montpellier Samantha Whitcomb (1,78m, 31 ans) pourrait faire partie des Aussies. Sur les 10 dernières confrontations, l’Australie mène face à la France 6 victoires à 4.

Le Brésil est plus difficile à situer dans la hiérarchie puisqu’il n’avait pas participé à la Coupe du monde 2018. Il a terminé cet été 3e au championnat des Amériques derrière les Etats-Unis et le Canada. Sa meilleure joueuse est l’ailière membre du 5 Majeur du Minnesota Lynx, Damiris Dantas (1,92m, 27 ans) qui a tourné à 17,3 points, 6,8 rebonds et 2,5 passes lors de cette compétition et son deuxième point d’appui n’est autre que la pivot de l’ASVEL, Clarissa Dos Santos (1,86m, 31 ans).

Les Bleues ont remporté leurs sept derniers matches face au Brésil y compris aux JO de Rio en 2016.

Trois des quatre équipes de ce groupe de Bourges seront qualifiées pour Tokyo’2020 et en principe le maillon faible est Porto-Rico. Au championnat des Amériques, les Portoricaines ont récolté la 4e place mais pris des valises face aux équipes majeures: -28 contre le Canada, – 24 contre les Etats-Unis, -29 contre le Brésil. Au pré-TQO il y a quelques jours, Porto Rico a rivalisé face à un Canada très renouvelé (80-84) avant d’assurer sa qualification de justesse face à Cuba (83-81). Un nom à retenir, celui de Sabrina Lozada-Chou (1,87m, 22 ans) qui a réalisé un double double (14 points, 14 rebonds) ce soir-là.

Dans son histoire, l’équipe de France n’a jamais joué Porto Rico.

L’équipe de France ne doit pas en principe faire de matches de préparation en amont de ce TQO (voir ICI l’interview de la coach Valérie Garnier à ce sujet) qui aura pour cadre le Prado de Bourges qui compte 5 000 places. Les Bleues auront des avantages non négligeables vis à vis des trois autres équipes: pas de long déplacement, pas de décalage horaire et l’appui du public.

Les autres groupes:

Belgrade: Etats-Unis, Mozambique, Nigéria, Serbie,

Foshan: Espagne, Chine, Corée, Grande-Bretagne.

Ostende: Belgique, Canada, Japon, Suède.

Le tournoi olympique se tiendra à Tokyo du 26 juillet au 9 août.

Photo: Marine Johannes (Bourges)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

décembre 2019
LMMJVSD
« Nov  
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031 
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements