Allemagne 83, France 69 : Un péché de maladresse

Sacha RUTARD
1

L’équipe de France a très mal entamé les qualifications à l’Euro 2021 en s’inclinant lourdement en Allemagne, 83-69.

Une statistique résume la faiblesse offensive française: 3/24 à trois-points. Deux furent l’oeuvre de Guerson Yabusele alors que le troisième fut réalisé par Lahaou Konate dans le garbage time. Ni Axel Bouteille (0/7), ni Hugo Invernizzi (0/3), ni Jonathan Rousselle (0/3) ou encore Isaia Cordinier (1/4) n’ont été capables de réveiller l’équipe de France. Il faudra que celle-ci sorte de sa torpeur lundi face au Monténégro pour que ces qualifications à l’Euro 2021 ne se transforme pas en cauchemar.

La France avait pris le taureau par les cornes avec une solide défense et menait 5-10. Seulement, malgré une profusion de rebonds offensifs (13 en première mi-temps), les Bleus ne pouvaient imposer leur supériorité athlétique du fait d’un gros problème de finition : 6/20 dans le premier quart et 7/18 dans le deuxième. En fait, si Moustapha Fall (3/3) et surtout Guershon Yabusele, qui n’avait pas froid aux yeux (10 points en 5’25 dont deux paniers à trois-points) faisaient le job, ce sont les extérieurs sinon David Michineau qui ne trouvaient pas la cible, à l’image de Axel Bouteille (0/5). Si bien que l’avance de 7 points des Français se transformait en débit (41-34 à la mi-temps), les Allemands enfilant plusieurs trois-points d’affilée. Frustrant.

Photo: David Michineau (FIBA)

L’entame de la deuxième mi-temps était catastrophique pour les Français: 49-34 sur un panier improbable de Robin Benzing (22 points à 5/10 à trois-points sur le match) suivi d’un alley oop avec Maik Zirbes à la finition. A ce moment-là, si l’on excepte Guershon Yabusele, la France en était à 0/12 à trois-points. On assistait à une lutte à distance entre Benzing, qui réussissait tout ce qu’il entreprenait et David Michineau heureusement on fire. Les Français étaient batailleurs mais fautaient toujours en attaque et ils étaient encore à 11 points derrière l’Allemagne après 30 minutes (65-54) après être revenus à cinq.

Les Allemands tenaient solidement leur proie dans leurs mâchoires (71-55). Le meneur de Bonn Joshiko Saibou semait la terreur dans la défense française (19 points à 8/11) et rien ne pouvait changer le cours d’un match dans lequel les Bleus n’ont jamais réussi à réellement entrer dedans.

Dans l’autre match du groupe, le Montenegro a battu la Grande-Bretagne, 81-74.

La boxscore est ICI.

Photo: Axel Julien (FIBA)
https://twitter.com/CanalplusBasket/status/1230955280592228352

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

1 Response
  1. Hervė Bellenger

    Sachez M. Rutard que l’on crédite une photo en indiquant le nom du photographe c’est l’usage dans ce métier que vous semblez ignorer. Ce n’est pas la FIBA qui fait les photos pas plus que Basketeurope qui redige les articles.

Ecrire un commentaire

Archives

octobre 2020
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements