Autre

Jean-Aimé Toupane : « le quart de finale est l’étape la plus difficile »

Architecte de la défense de fer de l’équipe de France U20, Jean-Aimé Toupane, nous a accordé une interview après la victoire des Bleus contre la Russie.

Pour le coach de l’Equipe de France des U20, le prochain match face à l’Allemagne (vendredi à 14h00) est le match le plus important de la quinzaine, et il s’en explique.

« On sait, en général, que le premier match d’un Euro est très important pour la confiance. Et qu’ensuite, le match très important c’est le quart de finale. En fonction du resultat, on se retrouve à jouer une médaille, ou juste une place de classement. C’est une étape difficile. C’est un peu notre étape de montage à nous. On n’aura pas le droit à l’erreur sinon tout ce qu’on aura fait avant partira en fumée. »

Craint-il un adversaire en particulier ?

« Je trouve que le niveau, cette année, est très homogène. Tout le monde peut battre tout le monde. Espagne, Italie, Monténégro, Russie, France… Toutes ces équipes peuvent prétendre à quelque chose. »

Comme l’expliquait ce matin Evan Fournier, c’est le collectif qui reste la force de ses Bleuets.

« L’important, pour gagner, c’est d’être une équipe. Il y a évidemment des individualités qui peuvent s’exprimer, mais j’ai toujours dit à mes joueurs qu’ils devaient mettre leur talent au service de l’équipe. Chacun à un rôle dans l’équipe. Certains sont là pour scorer plus que d’autres, mais tout le monde est important. La difficulté pour les jeunes est de bien appréhender leur rôle. »

Propos recueillis par Benoît Dujardin, envoyé spécial à Bilbao.

Commandez le magazine papier Basket Europe
Commentaires   |  13 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *