Autre

Vincent Collet : « on a trop perdu la balle »

Globalement satisfait de la performance de son équipe, Vincent Collet regrette toutefois le trop grand nombre de balles perdues, et les difficultés d’Andrew Albicy à la mène qui l’ont obligé à relancer Tony Parker au troisième quart-temps.

« Il y a des points positifs, en particulier le fait qu’on ait réussi à mettre la balle à l’intérieur sur une zone match-up. On a vraiment insisté sur l’intérieur et surtout, on a eu des alternances de jeu. On a su mettre la balle à l’intérieur, mais aussi la ressortir, la transférer. On a eu de bonnes positions de tirs. Je pense qu’on aurait pu en prendre davantage, je n’aurais pas été choqué si on avait tiré six ou sept fois de plus à trois-points, surtout qu’on était plutôt dans un soir avec. L’équilibre offensif était plutôt correct ».

« Ce qui est dommage, c’est que par rapport à hier, on a trop perdu la balle, en particulier lorsqu’on leur a permis de se rapprocher dans le deuxième quart-temps, et même un petit peu à la fin du troisième lorsque je sors Tony et que je suis obligé de le remettre un petit peu pour remettre de l’ordre. Ça c’est quelque chose où il faut progresser. Dans la performance d’ensemble, c’est indispensable que l’on puisse avoir davantage de stabilité, c’est-à-dire être capable avec le deuxième cinq de tenir le score. Je ne demande pas qu’on le fasse grandir, mais le consolider et le stabiliser. C’est important pour la suite de la compétition ».

Acheter Magazine Basket Europe
Commentaires   |  2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *