Autre

Vincent Collet : « c’est un exploit ! »

On parle peu de lui mais Vincent Collet a encore démontré ce soir qu’il n’avait rien à envier aux ténors européens du coaching. Il titularise Florent Piétrus, et garde Nando de Colo comme joker.

Il repose Tony Parker au début du money time pour mieux le faire rentrer pour finir le boulot. Le coach des Bleus est aussi parfait que ses Bleus, et il revient pour nous sur ce 14ème succès de suite.

« C’était un excellent test par rapport aux matches qui vont arriver et qui vont être décisifs de répondre présent dans un tel climat. Même s’il n’y avait pas d’hostilité, c’était quand même compliqué en terme de public et ça l’aurait été d’autant plus si on les avait laissés s’enflammer. Ce qui est bien, c’est qu’on trouve des joueurs qui apportent chaque soir. Ali, Charles, Nando, Flo Pietrus. C’est une équipe qui s’étoffe et on espère, bien sûr, que Mike (Gelabale) revienne pour le quart de finale. D’après le staff médical, il y a de bons espoirs. Mais dimanche, c’est impossible. »

 

« (sur le fait d’être resté serein) C’est clair que c’est le plus important dans un tel contexte. D’avoir été capable de faire une magnifique première mi-temps, avec un petit manque de réussite. Si on avait réussi deux, trois lay-ups en plus, on aurait pu avoir 10 points d’avance à la mi-temps. Mais malgré tout, on a souffert dans le troisième, beaucoup d’équipe se seraient désunis, et là l’équipe a été courageuse, elle a été solidaire, et en plus elle a eu le bonheur de trouver des tueurs pour finir en la personne de Nando (De Colo) et Tony (Parker) par la suite. Donc c’est sûr que c’est une belle et grande victoire. C’est un exploit. »

Acheter Magazine Basket Europe
Commentaires   |  17 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *