Autre

Espagne 5ème journée : De Colo et Valence font la bonne opération

Les gros ont gagné à l’extérieur (Barça, Real, Vitoria) ou à domicile (Bilbao), il ne restait plus qu’à voir quel serait le grand gagnant du match au sommet : Valence – Malaga.

Grâce à un De Colo de gala (22 points), c’est Valence qui s’impose et se relance au classement.

Nando explose enfin

Ils étaient encore invaincus, mais les joueurs de l’Unicaja Malaga ont craqué. D’un match serré (64-61), ils ont fait une mauvaise défaite (75-62). Valence a donc pu compter sur son artificier français, Nando De Colo qui inscrit 22 points en 30 minutes, de loin son meilleur total de la saison.

Interrogé après le match, Nando racontait que c’est le collectif qui a primé.

« Ça fait deux semaines que l’on s’entraîne vraiment bien, et je crois que ça s’est vu dans la victoire contre Vitoria, et encore ce soir contre l’Unicaja. Le plus important est que si l’on a perdu des matches contre Alicante ou Estudiantes, on a aussi su battre des rivaux comme ceux-là. »

Avec un temps de jeu plus important, l’ancien pur produit choletais murît peu à peu sa polyvalence sur le parquet.

« Je peux changer, je peux jouer à différentes positions, mais entre ailier et meneur, ça devient difficile. Mais ce soir j’ai eu plus de temps de jeu, et ça s’est bien passé. J’aime bien jouer arrière et aussi porter le ballon pour aider les meneurs, mais je peux aussi jouer avec Rafa [Martinez] (17 points dans le match) ou comme un meneur avec Stefan [Markovic] ou Rodrigo [San Miguel]. »

Les cadors sont là… et Alicante aussi !

Dans le haut du tableau, les gros ont tous remporté leur match. Le Real a pu compter sur les débuts de Serge Ibaka. L’ailier fort joue 8 minutes pour 3 points, 3 rebonds et 2 contres. Son coéquipier en sélection, Rudy fait bien mieux avec 14 points tous après la mi-temps pour creuser l’écart contre d’accrocheurs canariens (60-68).

Le Barça s’est également reposé sur sa star planétaire, Juanca Navarro, pour faire la différence contre Fuenlabrada (66-56). L’arrière espagnol termine avec 21 points en 23 minutes avec une efficacité de très haut-niveau. Bilbao revenait à la maison après sa défaite à Nancy et s’est rassuré. Ils ont battu Murcia assez facilement (95-80) grâce notamment à Aaron Fischer (18 points).

Comme son voisin Levante en football, Alicante continue de surprendre tout le monde. L’équipe de Kyle Singler poursuit sa saison de rêve avec une victoire à St Jacques de Compostelle (69-73). Le héros du match est Kaloyan Ivanov qui termine avec 14 points et 7 rebonds.

La nuit magique de Paul Davis

Pour finir ce petit tour d’horizon de la ligue ACB, comment ne pas revenir sur la performance de Paul Davis qui cumule 21 points et 22 rebonds dans la victoire des siens contre Manresa. Il est logiquement élu Joueur de la Journée.

« Il y a énormément de bons joueurs dans cette ligue, alors je suis content d’avoir ce trophée d’autant que c’est une fois par semaine, et donc assez difficile de l’obtenir. (…) Je ne me suis pas rendu compte que je venais de prendre 22 rebonds. Je savais que j’en avais ramassé pas mal, mais de réussir plus de 20 points et plus de 20 rebonds, que l’on soit en Liga Endesa, en NBA ou à la fac, c’est toujours quelque chose de spécial. »

Commandez le magazine papier Basket Europe
Commentaires   |  1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *