Autre

Eurochallenge : Deron Williams en mode All Star

Ils auront mis deux quart-temps à se mettre en jambes, mais une fois la machine lancée, les pauvres géorgiens d’Armia n’ont rien pu faire face au Besiktas (103-82).

Portés par un Deron Williams de plus en plus impliqué dans le jeu (31 points à 5/9 à trois points et 6 passes), les Turcs n’ont fait qu’une bouchée de leurs opposants du soir où évolue Sundiata Gaines, coéquipier de ce même Williams aux Nets.

Avec Semih Erden à 20 points et 9 rebonds, plus David Hawkins à 17 points et Marcellus Kemp à 19 unités, rien ne semble pouvoir arrêter la montée en puissance du club turc.

Invaincue en Coupe d’Europe et en championnat, l’équipe stambouliote monte tranquillement en régime, poursuivant l’intégration du meneur des Nets en toute sérénité.

L’enchaînement des matches semble donc jouer en faveur de l’équipe d’Ergin Ataman :

« On a joué énormément de matchs en peu de temps, et c’est bien de pouvoir tous les remporter. Deron Williams a encore été énorme pour nous aujourd’hui. Nous n’avons pas réussi à bien commencer, mais on a trouvé notre rythme en deuxième période. Je ne sais plus combien on a de victoires maintenant, mais je vous laisse faire les comptes. »

 

[videopub http://youtu.be/YrdSj-DTQc0]
Offre spéciale Noël - Basket Europe, choisissez votre cadeau
Commentaires   |  9 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *