Autre

Chalon se qualifie au bout du monde

C’est Steed Tchicamboud, « l’escroc professionnel », qui le disait lui-même sur son Twitter :

« C’est le déplacement le plus dur de toute ma vie de basketteur on est fatigué, décalé, je vois tout au ralenti c’est dur et maintenant il faut aller jouer. »

Et hasard du destin, c’est le deuxième médaillé d’argent bleu qui passait à Krasnoyarsk en moins de trois jours puisque ce week-end, c’était Ali Traoré qui se prenait une tôle par l’équipe russe.

Chalon a connu un sort différent. L’Elan s’impose de justesse (80-79) et assure sa qualification pour le second tour de l’EuroChallenge.

Sélectionné au All-Star game, Blake Schilb a été magistral tout au long du match avec 21 points, 7 rebonds et 3 passes mais surtout le lancer franc décisif qui qualifie l’Elan pour de bon. Il ne faut pas oublier le travail de sape d’Alade Aminu (remplaçant au All-Star game) qui termine avec 18 points et 8 rebonds, dont le dernier (offensif) fut crucial pour obtenir les lancers de Schilb.

L’escroc n’était pas si mal que cela puisqu’il termine avec 10 points et 6 rebonds.

Dans les autres rencontres du soir, la Chorale de Pavicevic se déplace en Ukraine pour essayer de continuer leur apprentissage alors que pour Pau, le déplacement chypriote pour affronter Keravnos compte déjà pour du beurre. Ce sera néanmoins l’occasion de travailler sur l’assise défensive qui fait encore défaut à la jeune garde paloise.

Les matchs des clubs français

BC Enisey – Elan Chalon (79-80)

BC Goverla – Chorale Roanne (19h)

Keravnos – Pau Lacq Orthez (19h30)

Commentaires   |  6 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *