Euroleague Livenews

Final Four à Istanbul : l’Euroleague rassure sur les conditions de sécurité

euroleague-logo

Ce mardi matin, l’Euroleague a officiellement annoncé l’organisation du Final Four 2017 à Istanbul. Jordi Bertomeu, le président de l’Euroleague, en a profité pour évoquer les deux prochaines éditions du Final Four, ainsi que les conditions de sécurité à Istanbul. 

La décision de choisir Istanbul comme hôte de Final Four cette saison suscite quelques inquiétudes au regard du climat actuel en Turquie. Bertomeu a reconnu que le risque zéro n’existe pas mais que c’est le même risque peu importe la ville où l’on se trouve.

« Tout peut arriver, que ce soit à Barcelone, à Istanbul ou n’importe où. Notre responsabilité est de rester droit dans notre plan, être clair avec nos objectifs afin que nos partenaires sachent à quoi s’attendre. Nous nous sentons autant en sécurité à Istanbul que dans n’importe quelle autre ville européenne. Nous n’avons jamais eu de problème en plus de 15 ans d’existence. »

Un autre sujet a suscité l’intérêt de la presse, c’est celui de l’organisation du Final Four dans une ville moins peuplée et moins populaire. Comme par exemple à Vitoria, berceau du basket basque.

« Nous avons eu cette demande de la part de Vitoria pendant une longue période. La popularité de la ville n’est pas un problème. Vitoria vient de reconstruire sa salle mais il reste quelques problèmes à régler tel que les transports ou les hôtels avant de pouvoir accueillir le Final Four. Notre histoire montre que le but du Final Four est d’être organisé dans les plus grandes villes afin de garantir le plus haut niveau possible. »

Par la suite, Bertomeu a révélé que Belgrade faisait partie des candidats pour l’organisation du Final Four de la saison 2017/2018 et que Moscou pouvait également faire partie de la liste des candidats pour l’édition suivante.

“Je confirme que nous sommes en discussion avec la VTB Arena, la nouvelle enceinte qui est en construction à Moscou. Nous donnerons des détails sur le Final Four 2019 bientôt.”

Ce serait une première pour Belgrade qui n’a jamais accueilli le Final Four de la C1 depuis son lancement lors de la saison 2000/2001. Quant à Moscou, il a accueilli la phase finale de l’Euroleague, c’était en 2005, à l’époque dans Olimpiisky Indoor Arena qui pouvait accueillir entre 10 000 et 16 000 personnes en configuration basketball.

 

Commentaires   |  0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *