Livenews ProA

Henrik Dettmann s’explique sur les débuts difficiles de la SIG

strasbourgAprès deux défaites en Pro A en autant de matchs, auxquelles on peut ajouter une défaite en Coupe de France face à Lille, la SIG démarre très mal son championnat. L’entraîneur Henrik Dettmann s’est exprimé à propos ce début de saison difficile.

« Je ne trouve pas d’autre explication que celle de dire que nous ne nous sommes pas assez entraînés ensemble. Lorsque tout roule, on voit le potentiel, ce qu’on peut atteindre, mais quand ça va moins bien, nous n’avons pas grand-chose sur quoi ou qui nous appuyer. On peut rarement jouer 40 minutes comme nous l’avons fait en première mi-temps, je l’ai en tout cas rarement vu, mais nous avons ouvert notre défense et nous avons fait des erreurs. Nous sommes devenus passifs et la balle n’a plus voyagé. Leur niveau d’intensité défensive est monté c’est sûr, mais leur réussite à trois points en première mi-temps (3 sur 11) s’est inversée (6 sur 8). La clé du match est là. La plus grande erreur que nous pourrions faire, serait de penser que les prochains matches seront plus faciles… »

Le technicien finlandais est également revenu sur sa blessure au genou qui l’empêche de participer pleinement aux rencontres.

Je déteste chercher des excuses, mais c’est évident que ça me gêne de ne pas pouvoir participer au rythme du match, de me lever même si je ne suis pas connu pour gesticuler au bord du terrain… L’équipe est en train de grandir. Lorsqu’on perd, on ne voit que les aspects négatifs, quand on gagne, on ne voit que le positif. Ce qu’il ne faut pas oublier, c’est que cette équipe est composée de joueurs très collectifs et dans ce genre de situation, ils ont besoin d’avoir plus d’expérience en commun. »

Commentaires   |  0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *