Europe FIBA Livenews

FIBA : les équipes nationales slovène et macédonienne menacées d’exclusion

fibaLa guerre entre la Fédération Internationale et l’organisme qui gère les compétitions de l’Euroleague et de l’Eurocup continue en coulisses.

ll est impossible de faire un point global sachant que bizarrement des équipes allemandes, espagnoles, lituaniennes et russes participent aux trois compétitions majeures, Euroleague, Eurocup et Fiba Basketball Champions League.

Cependant, les fédérations slovènes et macédonienne ont indiqué avoir reçu une lettre officielle de la part de la FIBA qui montre le bâton en les menaçant d’interdire leur équipe nationale respective de compétitions officielles. Olimpija Ljubljana et Novo Mesto (Slovénie) participent à la ligue Adriatique qui n’est pas reconnue par la fédération internationale, Ljubljana et MZT Skopje (Macédoine) concourant de surcroît en Eurocup. La FIBA a donné aux fédérations la date du 25 novembre comme deadline pour exclure leurs équipes.

Un épisode de plus à cette guerre totale qui fait une victime majeure : le basket en Europe.

Commentaires   |  6 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Underkanter dit :

    Ce qui est drôle avec la FIBA, c'est qu'elle s'attaque aux tout petits pays de l'Europe. Par contre quand il s'agit des cadors comme l'Espagne qui ont engagé la moitié de leurs équipes européennes en Eurocup, on les menace pas d'exclusion.

  • Cedrino47 dit :

    Underkanter a tout a fait raison.

    Ils ne l'ont pas fait a fond puisque l'espagne a participer au JO (tant mieux pour nous d'ailleurs)

    Pour moi la Fiba joue a un drolle de jeu. Ils ne vont clairement pas au bout des choses.
    Apres j'ai du mal a prendre partis pour le system fermer et friquer de l'Euroleague.

    Comme le conclus l'article, peut importe l'isue, c'est le basket européen qui sera perdant.

  • lexmanouche dit :

    Ouais, quand c'est la Slovénie et la Macédoine, on sort les griffes. Par contre la Russie ou l'Espagne, on laisse couler. Bien joué, la FIBA, vraiment très discrètes vos méthodes…