Livenews LNB ProA

Vincent Collet : « On n’a pas encore la consistance d’une très bonne équipe »

Vainqueur par deux fois de Monaco la saison passée, la SIG n’effectuera pas le grand chelem cette saison puisque la SIG a été littéralement avalée dans les vingt dernières minutes par la Rocca Team, 77-62, alors qu’elle était encore à égalité à 35 à la mi-temps.

La paire d’arrières américains –même si l’un possède le passeport bulgare et l’autre bosniaque – constituée de Dee Bost (29 pts, 7/11 à trois-points) et Zack Wright (16 pts, 8 rbds, 8 pds, 3 ints) a fait des dégâts irréversibles dans la défense alsacienne. Yakuba « Billy » Ouattara (16 pts) servant de troisième lame. On en a presque oublié que Jamal Schuler, blessé au mollet, est toujours absent. Monaco a paru retrouver cette puissance qui en a fait en début de saison un leader indestructible.

L’imprécision de la SIG aux lancers-francs (16/26) n’a fait qu’accentuer la domination des Monégasques dont la défense et plus généralement l’intensité sont des vertus cardinales.

« L’intensité ce n’est pas que la défense, le rebond en fait partie. Trop de fois, il y a eu un Monégasque qui prenait la balle au milieu de trois de nos joueurs. Et ça, ce n’est pas possible. Dans ce genre de combats, les munitions ont beaucoup d’importance, et il faut éviter d’en redonner des supplémentaires à l’adversaire », souligne le coach Vincent Collet dans les DNA.

Cet échec met un sérieux coup de frein à l’avancée de la SIG qui n’avait perdu qu’une seule fois en Pro A, et de peu, à Gravelines (72-73), depuis le retour à bord de Vincent Collet. Les Strasbourgeois sont désormais à quatre victoires de leurs adversaires du jour.

« On avait appris de notre défaite à Zagreb, et vraiment franchi un cap ensuite. Celle-ci peut également nous amener quelque chose », estime Collet. « Je ne suis pas dupe de notre niveau. On progresse, mais je sais aussi qu’on n’est pas là où j’espère qu’on sera dans quelques mois. Ça ne nous empêche pas d’essayer de gagner tous les matches, mais on n’a pas encore la consistance d’une très bonne équipe. »

 

Commandez le magazine papier Basket Europe
Commentaires   |  0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *