Livenews ProA

Le public chalonnais a boudé son plaisir

L’Elan Chalon a réalisé une première moitié de saison régulière exceptionnelle, sachant ses moyens financiers et les prévisions d’avant saison. Le voici dauphin de Monaco et aussi invaincu après cinq journées dans le groupe K de la FIBA Europe Cup.

Si des trophées étaient décernés à mi-parcours, John Roberson et Cameron Clark seraient les plus dangereux rivaux du Palois DJ Cooper dans l’attribution du titre de MVP. Moustapha Fall est peut-être actuellement le meilleur joueur français. Et fort des succès de son équipe, Jean-Denys Choulet peut prétendre au trophée de coach de l’année. On verra…

En attendant, l’Elan est sorti gagnant du derby bourguignon. Bien sûr, il n’a pas dominé la JDA Dijon de la tête et des épaules, mais le propre des derbies c’est d’être plus disputés que les matches lambda. +12 au final, c’est tout de même très bien.

Il semble pourtant que le public du Colisée boude son plaisir. C’est du moins ce que pense Jean-Denys Choulet :

« Je ne suis pas content de l’ambiance ce soir », a déclaré le coach après le match sur le site du club. « Quand on va jouer dans des salles comme au Portel et Gravelines, il y a une vraie pression par le public. Chez nous il n’y a aucune pression alors qu’avec nos résultats, on mérite d’avoir une grosse ambiance et un vrai soutien. « Ici c’est Chalon » quand on mène de 10 points, c’est bien trop simple… On est très loin des ambiances qu’on peut retrouver dans le nord. J’estime que quand on ne va pas bien, on doit être soutenu par le public ou alors je n’y comprends plus rien. »

Le coach est-il trop exigeant ? A l’évidence, non, il traduit en quelques mots une impression générale. D’ailleurs info-chalon.com a réalisé un article sur le sujet et s’inquiète du phénomène.

« Cinq mille personnes certes ce samedi soir au Colisée pour ce derby opposant les chalonnais aux dijonnais, mais l’ambiance n’était pas vraiment au rendez-vous. Nous nous attendions à une ambiance de feu. Est-ce dû au froid glacial qui règne en ce moment sur la région chalonnaise et sur toute la France d’ailleurs, au kop des supporters ou au fait que l’Élan Chalon était mené durant trente bonnes minutes refroidissant de ce fait le public présent ? »

En fait, le public chalonnais a réagi comme beaucoup trop de ses confrères… Uniquement quand son équipe a pris les devants et pas quand elle était dans la tourmente et qu’elle avait besoin de lui.

« Toujours est t’il que le kop des supporters a bien essayé mais le Colisée n’a pas vraiment suivi. Un Colisée qui a certainement été refroidi par la résistance proposée par les dijonnais qui ont fait la course en tête durant trente et une minute, moment de l’égalisation chalonnaise. Le Colisée sortait du coma à ce moment là. »

A l’évidence, pour ce qui est du trophée du meilleur public, Le Portel et Gravelines pour le festif, Pau pour le nombre et bien sûr l’éternel Limoges sont au-dessus du lot.

Commentaires   |  1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Xavito04 dit :

    On ne peut pas évoquer les meilleurs publics du championnat sans évoquer celui du SLUC NANCY.
    L'ambiance à Gentilly est l'une des plus impressionnantes de France.