ASVEL-Chalon : Cameron Clark a gâché le pot de départ de Trent Meacham

Pascal Legendre
0

Deux ans après son arrivée et 110 matches plus tard, toutes compétitions confondues, Trenton Meacham quitte donc l’ASVEL sur une défaite face à Chalon, 77-68. La septième des Villeurbannais à l’Astroballe. A la limite du surréalisme quand on est champion de France et que l’on est invaincu à domicile en Champions League (8-0), pas la meilleure coupe d’Europe qui soit mais pas non plus une compétition de nanards. Cherchez la logique…

Cette même ASVEL avait torpillé Chalon quelques semaines auparavant, en quarts de finale de la Leaders Cup (80-62). Ce jour-là, Walter Hodge (14 points et 5 rebonds) avait imposé son agressivité comme tout au long du tournoi d’ailleurs. Hier, on ne l’a pratiquement pas vu (4 points en 16 minutes).

A l’inverse, Cameron Clark (2,01m, 25 ans) avait été à la dérive face à l’ASVEL à la Leaders Cup (6 points à 2/8 aux shoots et 2 d’évaluation) et tout autant face à Monaco, il y a une semaine. Cette fois, on a retrouvé le top-scoreur de la Pro A, capable d’armer son shoot avec deux centimètres cube d’espace, un candidat au titre de MVP qu’il ne faut pas négliger. Il a obtenu 26 points et 25 d’évaluation.

Et puis, c’est quand on célèbre la défense en béton de l’ASVEL qu’elle se laisse complètement aller dans le money time…

Vraiment dans cette Pro A, la vérité d’un jour n’est pas celle du lendemain.

« C’était un match serré et l’écart s’est fait dans les dernières minutes », a commenté J.D. Jackson dans Le Progrès. « Chalon a alors bien attaqué. Nous avions fait ce qu’il fallait, durant trois quarts-temps, pour aller chercher la victoire, mais ils ont marqué vingt-huit points dans ce dernier quart-temps. Chalon est une équipe qui a beaucoup de talent et ils ont inscrit des paniers qui nous ont fait très mal dans le money time, et nous, nous n’avons pas été capables de mettre les nôtres pour rester dans le match. »

Son confrère chalonnais Jean-Denys Choulet profitait de la conférence de presse pour remettre Walter Hodge à sa place :

« Hodge, que j’aime bien, a dit que nous pouvions remercier les arbitres. Je pense que nous n’avons pas vu le même match. Cette victoire, nous la méritons. »

Pas faux.

 

Photo FIBA Europe

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

octobre 2019
LMMJVSD
« Sep  
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031 
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements