BCL FIBA Livenews

Final Four – Basketball Champions League: Monaco va retrouver Banvit

Du 28 au 30 avril, Basket Europe sera sur place à Tenerife pour vous faire vivre le Final Four de la Basketball Champions League. Pour la première édition de son histoire, la BCL a donc choisi de s’installer aux Canaries chez l’un des quatre clubs participants pour les demi-finales, la petite et la grande finale. 

La première demi-finale, qui aura lieu vendredi à 18h (en direct sur Canal+ Sport) opposera les Turcs de Banvit à l’AS Monaco qui est la représentante de la Pro A.

En saison régulière, les hommes de Zvezdan Mitrovic ont enregistré un bilan de douze victoires pour seulement deux défaites et ont ainsi atteint sans encombre les playoffs. Toutefois, à remarquer que parmi ces deux défaites, l’ASM s’est inclinée une fois contre cette même équipe de Banvit. C’était en Turquie lors du match aller et assez largement (79-65). La Roca Team a ensuite prise sa revanche au retour (65-63) dans son imprenable salle Gaston-Médecin.

En post-season, Monaco s’est heurté aux Grecs de l’AEK Athènes. Après s’être inclinée à l’extérieur (69-68), l’ASM a une nouvelle fois redressé la barre à domicile (95-87). Une fois l’obstacle grec passé, les coéquipiers de Jamal Shuler ont croisé le Dinamo Sassari -lui-même tombeur du Mans au tour précédent- en quart de finale et ont fait le job lors des deux matchs, s’imposant tout d’abord 73-62 à domicile puis 79-76 en Italie.

Les joueurs à suivre du côté de l’AS Monaco sont Zack Wright (1,88m, 32 ans) et Dee Bost (1,88m, 27 ans). Leaders de leur équipe sur la ligne arrière, les deux Américains ont compilé les meilleures évaluations de leur formation avec respectivement 11,2 points, 3,6 rebonds, 2,1 interceptions et 3,7 passes décisives (12,2 d’éval), et 12,9 points, 3,6 rebonds et 4 passes décisives (11,4 d’évaluation) par rencontre. Bonne nouvelle pour l’ASM: son scoreur Jamal Shuler (9,7 pts mais à seulement 32,7%) est de retour après un arrêt d’un mois dû à une blessure au mollet. On sait que la principale force de la Roca Team, c’est la longueur de son banc avec onze joueurs réellement opérationnels.

Attention à Jordan Theodore

Les Turcs ont réalisé un parcours sensiblement identique en saison régulière puisqu’ils ont terminé la première phase avec onze victoires pour seulement trois défaites. Arrivés en playoffs, les hommes de Sasa Filipovski se sont d’abord défaits des Allemands d’Oldenbourg au match retour (70-61), après s’être quitté sur un match nul à l’aller (82-82). Ils se sont retrouvés ensuite opposé une nouvelle fois à une équipe allemande en quart de finale, Ludwigsburg. Battus à domicile au match aller (92-87), les coéquipiers de Furkan Kormaz ont réagi au retour (59-53) pour aller chercher une qualification pour le dernier carré.

La principale arme de la formation turque est bien évidemment le meneur américain Jordan Theodore (1,82m, 27 ans). Avec 15,9 points, 3,8 rebonds et 7,5 passes décisives pour une évaluation de 16,3 par match, l’ancien joueur de la JL Bourg-en-Bresse est le principal artisan des succès de Banvit. Sans oublier le Lituanien Gediminas Orelik (2,00m, 26 ans) qui avec plus de 31 minutes de jeu enregistre en moyenne 13,6 points, 4,2 rebonds et 1,6 assists par match pour une éval de 13,3.

Photo Zack Wright (FIBA Europe)

Commentaires   |  0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *