Finale LFB: Villeneuve d’Ascq plante son drapeau à Montpellier

Pascal Legendre
0

En prenant les Lattoises à la gorge, Villeneuve d’Ascq a enregistré une première victoire dans l’Hérault (79-64) qui les met en bonne position dans cette finale des playoffs de la Ligue Féminine.

Si Lattes-Montpellier enregistrait une bonne nouvelle avec le retour à froid et après une longue absence de Fati Sakho avec des lunettes de protection, suite à un décollement de la rétine, la première mi-temps inaugurait rien de bon pour le BLMA.

Les championnes de France en titre résistaient durant dix premières minutes très offensives à la furia villeneuvoise (24-25), grâce notamment à une bonne série à trois-points (4/4), illustrée par le 12e panier primé sur 12 tentatives de l’Américaine Kristen Mann durant ces playoffs (!), et à une Sarah Michel (16 points, 5 rebonds et 4 passes sur le match) toujours aux aguets, mais c’était pour ensuite s’empêtrer dans un basket désordonné. Villeneuve d’Ascq se gavait au rebond offensif (11 pour la première mi-temps), était parfaitement drivé par sa meneuse Viriginie Brémont, et chacune contribuait en attaque comme en défense. Pendant sept longues minutes, le BLMA était complètement aphone et le score passait ainsi de +1 à -9 en sa défaveur (32-41).

Valériane Ayayi en mode superwoman

Plus intenses, davantage regroupées en défense, les Héraultaises abordaient la deuxième mi-temps avec semble t-il de meilleures intentions. L’impact de la petite meneuse Ronnie Taylor (18 points en 24 minutes) était très appréciable. Ca finissait par payer avec un 7-0 en 1’40 qui les amenait dans la roue des Nordistes en panne d’adresse (46-52).

Seulement, la jonction n’intervenait pas. Les Gazelles paraissent exténuées -la fatigue due aux trois-matches contre Bourges?- à l’image de Kristen Mann (5 points et 2 rebonds) parfaitement contenue. A l’inverse, après une saison décevante, Valériane Ayayi (22 points et 14 rebonds) était éblouissante comme elle sait le faire dans les grandes occasions, tout comme Virginie Brémont (3/11 mais 8 rebonds, 5 passes et 3 interceptions) et la très solide Aby Gaye (13 points et 7 rebonds). Un 13-0 venait récompenser les efforts des Guerrières qui ont planté leur drapeau en terre sudiste, mais cette fois la finale est en trois manches gagnantes et des rebondissements sont à prévoir. Dès dimanche?

La boxscore est ici.

Photo: Frédéric Dusart (Villeneuve d’Ascq) FIBA Europe

https://twitter.com/SFR_Sport/status/860572304195158018

 

 

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

décembre 2019
LMMJVSD
« Nov  
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031 
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements