EDF Femme Livenews

Céline Dumerc et Gaëlle Skrela font leurs adieux au public français

A l’issue de la victoire contre l’Espagne à Mulhouse lors du dernier match de préparation à l’Eurobasket, Céline Dumerc et Gaëlle Skrela (34 ans chacune) ont été fêtées par le public pour leur dernier match en bleu sur le sol français. Les deux joueuses se sont ensuite exprimé :

« Vous resterez dans mon coeur à jamais », a déclaré Gaëlle Skrela. « C’est un grand honneur d’avoir pu porter le maillot de l’équipe de France, et de le porter encore un petit peu. Je voudrais remercier les entraîneurs qui m’ont donné cette chance et qui m’ont permis de réaliser mes rêves. […] Je suis très reconnaissante de la carrière que j’ai eue et de tout les gens qui m’ont aidée, qui ont été présents à mes côtés, que ce soit mes coaches, mes coéquipières, les supporters, les dirigeants … Je ne vous oublier personne, donc je dis « Merci à tout le monde » sans citer de nom. Et je suis encore plus reconnaissante de pouvoir finir ma carrière aux côtés de ma copine, mon amie Céline Dumerc. » 

La Toulousaine mettra, après l’Eurobasket, un terme définitif à une carrière passée presque intégralement à Montpellier.

Pour Céline Dumerc, il ne s’agit que d’une retraite internationale. Elle sera bien de retour sur les parquets avec Basket Landes la saison prochaine, mais l’émotion était là aussi présente pour la capitaine des Braqueuses :

« Je ne vais pas dire grand chose de plus. Je remercie tout les entraîneurs qui nous ont donné la chance, à Gaëlle et moi, et à toutes celles qui portent ce maillot de l’équipe de France. On sait que ce n’est jamais évident de choisir des joueuses et de faire partie de ce groupe France et porter ce maillot c’est un véritable honneur. Donc merci à tout les entraîneurs qui nous ont permis de vivre cela. Merci à la fédération, parce que sans vous il y a peu de choses qui seraient réalisables, et le fait d’organiser à chaque fois nos préparations sur le sol français, avec des matchs un peu partout, ça nous a permis de communier avec notre public. […] L’équipe de France va réaliser encore de belles choses dans les années futures. […] Merci Gaëlle pour tout ce que tu as fait, pour avoir été patiente parce que tu as un parcours très particulier. L’équipe de France, tu l’as eue à 30 ans. Elle a attendu 30 piges pour porter le maillot bleu, c’est un record ! Chacun ses records ! »

https://www.facebook.com/EquipeDeFranceFeminineDeBasketBall/videos/1102404203226252

Photo : FFBB

Commandez le magazine papier Basket Europe
Commentaires   |  0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *