Livenews LNB ProB

Salles à Nantes: Dans un an, la redistribution des cartes

Nantes Métropole, 620 000 habitants, dénombre six clubs professionnels de salle (basket, hand, volley) en plus du Football Club de Nantes. Cela requiert différents équipements et c’est une véritable redistribution des cartes qui va s’opérer à la rentrée 2018 et dont le grand bénéficiaire est le hand.

Les handballeurs du HBC Nantes délaisseront la salle de Rezé pour revenir au Palais des sports de Beaulieu, où la capacité de la grande salle sera de 5 300 places. Le HBC y sera le club résident mais pourra la prêter de temps en temps.

La salle de la Trocardière à Rezé dotée de 4 200 places sera alors réservée au basket, soit aux filles du Nantes-Rezé Basket (Ligue Féminine) et aux garçons de l’Hermine (Pro B), qui visent à terme la Pro A.

Quant à la salle Mangin-Beaulieu (2 400 places) elle sera pour le Nantes Loire-Atlantique handball et le Volley-ball Nantes. Seul le Nantes-Rezé Métropole volley restera salle Arthur-Dugast (1 350 places) à Rezé. 

 « Ce scénario correspond aux demandes des dirigeants et s’appuie sur la dynamique de chaque club, en cohérence avec les résultats sportifs, l’affluence et les modèles économiques », commente l’adjoint au maire Pascal Bolo dans Ouest France. » 

Autre salle de la Métropole, le hall XXL (10 000 places) de La Beaujoire, est dédié aux « grands événements ». Le HBC Nantes y a déjà délocalisé des matches de prestige et battu le record d’affluence pour un match de première division avec près de 11 000 spectateurs pour la venue du PSG. En décembre 2018, s’y tiendra l’Euro féminin de handball. Mais le hall XXL ne répondait pas au cahier des charges de la FIBA et c’est pourquoi un groupe de l’EuroBasket 2015 n’avait pu s’y tenir et était revenu à Montpellier.

Photo: La Trocardière

 

Commentaires   |  0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *