Livenews LNB ProA ProA Vidéos

Martial Bellon : « Le non-retour de Mardy Collins a été une grosse déception pour nous »

Interrogé par la SIG TV, le président de Strasbourg, Martial Bellon est passé par tous les sujets qui concernent la formation strasbourgeoise.

Il a notamment évoqué l’été de son équipe.

« L’été a été mouvementé, mais je commence à avoir l’habitude. Avec Vincent, nous avions l’intention de recruter deux forts joueurs, avec l’arrivée de Miro Bilan s’est arrivé. Mais nous n’avons pas pris les chemins prévus. On s’est rendu compte que, pour atteindre les joueurs qui jouent l’Euroleague ou dans les grandes équipes européennes, on est encore un peu juste. Les très gros joueurs européens tournent autour du million d’euros par an, le deuxième niveau est à 500 000€ et nous n’avons pas les moyens aujourd’hui pour atteindre ce deuxième niveau donc il faut se contenter du troisième alors que la majorité des Américains qui jouent en France font partie du quatrième niveau. Mardy Collins avait dit oui à Vincent, mais son agent, Américain, ne voulait pas qu’il joue pour nous et a réussi à le faire resigner in-extremis à Kuban. Ca a été une grosse déception pour nous. » 

Il confirme d’ailleurs qu’il reste de l’argent pour un dernier joueur. 

« Il reste une enveloppe pour recruter un poste 3/2 ou 2/3. Une enveloppe un peu entamée par le salaire de Miro Bilan qui est supérieur à celui que percevait Chris Otule. Vincent va maintenant s’y atteler et regarder le marché. Ca se fera en fonction des opportunités. » 

Commandez le magazine papier Basket Europe
Commentaires   |  0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *