FFBB LFB Livenews

Valéry Demory (Lyon-ASVEL): « j’ai vu les limites de certaines »

L’ASVEL Lyon Basket Féminin est donc tombée sur un os hier à Bourges, 69-53. Son coach Valéry Demory avec son franc parler habituel n’a pas été tendre avec certaines de ses joueuses.

« Je ne suis pas déçu, j’ai vu les limites de certaines. Bien sûr je ne vous dirai pas les noms. Je vais régler ça en famille (sourire). Mais j’ai vu des choses qui ne m’ont pas plu. Quand un agent dit « ouais, vous ne faites pas la coupe d’Europe, elle veut jouer en Euroleague. » Vas y, jouez en Euroleague! Fais moi voir que tu es capable de jouer en Euroleague. Ce soir c’était l’Euroleague. Bourges c’est une équipe d’Euroleague. J’ai vu des filles qui n’ont pas le niveau de ce qu’elles demandent. Il va falloir qu’elles baissent d’un ton ou qu’elles comprennent qu’il faut d’abord prouver sur le terrain avant de demander. »

Alors des nom? Un indice du moins: Sandrine Gruda (16), Marieme Badiane (12) et Haley Peters (10) sont les seules lyonnaises à avoir obtenu au moins 10 d’évaluation sachant que l’ASVEL a été copieusement dominé dans ce secteur: 50-86.

Photo: LFB

Offre spéciale Noël - Basket Europe, choisissez votre cadeau
Commentaires   |  0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *