Eric Bartecheky: « Avec Mykal Riley, on a tout essayé… »

Pascal Legendre
0

Avec une deuxième défaite d’affilée contre Nanterre à Antarès (83-87) et après celle à Villeurbanne, Le Mans n’est plus en tête du championnat de Pro A pour la première fois de la saison.

 

Une fois encore les hommes de Pascal Donnadieu ont fait un carton à trois-points (15/38) et ainsi résisté à l’abattage du géant Youssoupha Fall (20 points à 9/13 et 15 rebonds) puis à une série de trois-points de Chris Lofton ultra brûlant dans le dernier quart-temps (16 points au total), celui-ci ratant cependant le shoot primé de l’égalisation.

« Je partage son avis (à DJ Stephens), cette défaite est beaucoup, beaucoup due à notre défense », a commenté le coach manceau Eric Bartecheky en conférence de presse. « 45 points à la mi-temps… On commence le match, on est plutôt pas mal sur les deux, trois premières minutes. A un moment donné, on se relâche, on se met à être en retard sur tous les joueurs, à donner des aides côté ballon alors que dans une équipe comme Nanterre, on sait qu’il y a des shooteurs partout. Enormément d’erreurs défensives mais pas seulement. Il y a aussi en attaque sept pertes de balle à la mi-temps. Ce n’est pas énorme mais on finit à seize comparé à eux qui en perdent que cinq. Vous imaginez le delta (…) »

Le MSB est apparu un moment définitivement largué mais il s’est accroché et grâce aux tirs longue distance de Chris Lofton il est revenu à la hauteur de son adversaire:

« Le seul mérite que l’on a c’est de revenir à la fin, d’être dans le match mais même là, on demande de ne pas donner de trois-points à cette équipe et on a toujours un temps de retard, on n’exécute pas ce que l’on demande. Il y a des shoots difficiles de la part de Nanterre mais on sait qu’ils sont spécialistes dans ce domaine-là. »

Eric Bartecheky ne veut pas s’attarder sur les conséquences comptables de cette défaite:

« On veut gagner le prochain match quoiqu’il arrive. C’est la première fois de la saison que l’on subit deux défaites en championnat. C’est déjà arrivé avec la Coupe de France à Gravelines. Ca arrive d’enchaîner les défaites, ce qu’il faut c’est stopper ça le plus rapidement possible. Ca ne sera pas simple à Limoges mais on ira dans cet esprit-là et surtout apprendre de toutes ces erreurs sur les deux derniers matches pour redoubler le travail à l’entraînement et progresser. La situation comptable… On voit bien que tout le monde dans le championnat est prêt les uns des autres. Une série positive peut vite faire remonter une équipe et une série négative au contraire la faire redescendre. Bien sûr on veut être le plus haut possible, gagner le match à chaque fois. Je crois qu’avant ça il faut se concentrer sur notre équipe et notre état d’esprit, notre combativité, notre qualité de jeu. »

Enfin, interrogé sur la pauvre prestation de Mykal Riley face à son ancien club (5 points, 3 d’évaluation en 28′), le coach s’est contenté de faire un constat:

« On a toujours espéré qu’il trouve la solution à un moment donné. On a tout essayé. On l’a soutenu, on l’a sorti, on l’a remis. Effectivement il n’a pas été ce soir au meilleur de ses possibilités. On est rentré dans le troisième quart-temps avec une équipe plus défensive, ça a fonctionné au début avec Antoine (Eito), Terry (Tarpey) et Chris (Lofton), mais bon… »

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Archives

septembre 2018
L M M J V S D
« Août    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements